Maïwenn : quand elle a menacé Julie Gayet de "venir l'égorger"

La réalisatrice Maïwenn Le Besco
2 photos
Lancer le diaporama
La réalisatrice Maïwenn Le Besco
Dans cette photo : Julie Gayet
L'actrice et réalisatrice n'est pas du genre à plaisanter. Interviewée par le magazine Première, Maïwenn avoue avoir menacé Julie Gayet qui avait utilisé des images d'elle sans son autorisation pour un documentaire.
A lire aussi

En 2013, la compagne de François Hollande réalisait un documentaire intitulé "Cinéast(e)s" dans lequel elle évoquait les différences entre les hommes et les femmes réalisateurs. Julie Gayet avait alors souhaité consacrer une partie à Maïwenn Le Besco. Mais la réalisatrice, en lice pour la Palme d'Or cette année pour "Mon roi", a décliné la proposition.

Des images diffusées sans son consentement

Dans une interview à Première, celle-ci avoue avoir littéralement "pété un boulon" quand elle s'est aperçue qu'elle y figurait sans son approbation. "Je l'ai appe­lée en lui deman­dant de me couper au montage, mais le film était déjà diffusé", précise Maïwenn qui s'emporte alors, "C'est simple, je vais venir t'égor­ger de mes propres mains si tu ne vires pas ma séquence", menace-t-elle. Heureusement le geste n'a pas suivi la parole, l'avocat de la réalisatrice a réussi à obtenir le retrait de ces images.

Un sujet "bidon" pour la réalisatrice

Il faut dire que Maïwenn n'est pas du genre à se dévoiler dans les médias. "Je prends rare­ment la parole dans les médias, je veux qu'on me laisse tranquille et je déteste appa­raître dans la presse ou à la télé sans raison", ajoute-t-elle. D'autant plus que le sujet de ce documentaire ne lui convenait pas du tout. "C'est un sujet sur lequel je ne veux pas commu­niquer parce que je le trouve bidon : je refuse ce débat car il n'existe pas !"