4 conseils pour appliquer la méthode de Marie Kondo à sa boîte mail

Comment ranger sa boîte mail en 4 étapes selon la méthode de Marie Kondo
Comment ranger sa boîte mail en 4 étapes selon la méthode de Marie Kondo
Les astuces de la reine du rangement n'ont pas fini de vous épater, et marcheraient même côté virtuel. Voici 4 conseils tirés de la méthode de Marie Kondo pour faire le tri dans ses mails.
A lire aussi
Bruxelles : des quotas de femmes dans les conseils d'administration bientôt appliqués ?
femmes
Bruxelles : des quotas de femmes dans les conseils...

1864, 638, 943... On a souvent le vertige quand on regarde le nombre de mails non lus dans notre boîte de réception. Et si une étude a révélé il y a quelques années que ne pas l'organiser serait synonyme d'intelligence, on ressent plutôt une impression d'étouffement.

La situation est critique, il est grand temps d'agir.

Et qui de mieux pour remettre de l'ordre que Marie Kondo ? La pro du rangement qui frôle parfois la psychorigidité est à l'origine de la méthode KonMari, qui consiste à faire le ménage chez soi en triant, en se débarrassant, puis en catégorisant. Un procédé qu'on peut facilement appliquer à ses mails, la preuve.

1- Videz vos spams et votre corbeille

Marie Kondo l'explique dans sa méthode : la première étape, c'est de se débarrasser de l'inutile. On file donc dans la corbeille et dans les spams pour 1) vérifier que tout est bien à indésirable et 2) tout jeter pour de bon. La sensation d'accomplissement qui suivra vous donnera assez d'énergie pour attaquer les étapes suivantes.

2- Gardez ce qui vous "apporte de la joie"

Certes, il est difficile d'imaginer que certains échanges puissent nous "apporter de la joie", la phrase fétiche de Marie Kondo, mais réfléchissez un peu au concept avant de lever les yeux au ciel.

Comme l'explique PopSugar, il y a forcément des mails que vous souhaitez absolument garder car ils vous mettent de bonne humeur, même s'ils appartiennent au cadre professionnel : la newsletter des employé·es, la boucle d'un projet que vous avez mené à bout avec talent, la photo de chat que votre collègue préféré·e vous envoie au quotidien.

Identifiez ceux que vous souhaitez conserver et envoyez les autres six pieds sous terre, aka dans la corbeille.

3- Virez ce qui ne vous "apporte pas de joie"

On prend le procédé à l'inverse en supprimant tout ce qui s'apparente de près ou de loin à une plaie électronique : les invitations à des événements passés, les informations qui ne vous concernent pas, ou encore les blagues pas drôles de vos collègues du 3e.

Evidemment, on vous conseillera vivement de faire la part des choses et de vous référer surtout à l'utilité du mail. On peut être agacée, ou ne pas "ressentir de joie", à la lecture de l'objet d'un courrier ultra-important et être tout à fait consciente que sa place est bel et bien dans notre boîte de réception et pas ailleurs. On agit donc avec discernement pour éviter de se séparer du compte-rendu de l'entretien annuel catastrophique eu avec notre boss deux semaines plus tôt.

4- Classez par catégorie

Dernière étape : le rangement.

C'est simple comme bonjour et pourtant, on est rarement à la pointe de l'assiduité en ce qui concerne le rangement d'emails par catégories. A tort, puisqu'il s'agit en réalité de l'une des façons les plus pratiques et rapides de faire le ménage dans notre Outlook/Gmail/Caramail au bord de la crise de nerf.

Vous pouvez même laisser parler votre côté créatif pour choisir leur nom, leur couleur, et vous découvrir une passion pour l'ajout de sous-catégories. Résultat : chaque courrier électronique aura sa place et vous pourrez enfin ouvrir votre compte sereinement.