Marina Kaye : la chanteuse de "Homeless" victime de harcèlement au collège

Pour Marina Kaye, la jalousie a commencé avant même qu'elle ne connaisse le succès avec son premier single. Récit.
A lire aussi
Son fils harcelé pour avoir porté du vernis : un papa dénonce la "masculinité toxique"
News essentielles
Son fils harcelé pour avoir porté du vernis : un papa...

Ne l'appelez plus Marina Dalmas. Même si vous vous souvenez que c'est sous ce nom que la jeune femme avait remporté la finale de La France a un incroyable talent . Surtout si vous vous souvenez de cette victoire.

Car, elle avait 13 ans à l'époque, elle en a 17 aujourd'hui, Marina a très mal vécu cette période. Et pour cause : "Au collège, je sentais une vraie haine de la part des adultes et de mes camarades. On me cherchait des poux en permanence. J'ai fini par être regardée comme la bête noire. Je n'étais pas faite pour ce genre de scolarité, j'étais persécutée parce que je savais chanter"a-t-elle expliqué dans une interview à 20 minutes. Comme quoi, si on a souvent tendance à rappeler que les enfants peuvent être cruels entre eux, il ne faut pas oublier que les adultes ne sont pas en reste.

Elle ne voulait plus chanter

Un succès compliqué à gérer donc qui a même failli la dégoûter de sa passion. "Après Incroyable talent, j'avais décidé d'arrêter de chanter". Mais elle fait finalement la bonne rencontre, Jan Erik Frogg, un ancien banquier devenu producteur, qui l'emmène à Londres puis aux Etats-Unis. La suite, on la connaît. Son tube "Homeless"cartonne, Sia, son idole lui a offert un titre et Florent Pagny est son plus grand fan. Oui, bon, on ne peut pas tout avoir.

Il n'y a plus de jeunesse : elle sera aujourd'hui dans le Vivement dimanche consacré à David Pujadas.