Michel Bouquet : il est "terriblement inquiet" pour ses petits-enfants

Le monstre du théâtre français est encore loin de la retraite du haut de ses 90 ans. Mais malgré un infatigable enthousiasme, Michel Bouquet a de grandes inquiétudes pour l'avenir de ses petits-enfants marqués par les attentats de 2015.
A lire aussi

A 90 ans Michel Bouquet n'est pas encore prêt de descendre de ses planches, il est actuellement à l'affiche de la pièce "A tort ou à raison" mise en scène par Georges Weller, aux côtés de son épouse depuis cinquante ans, l'actrice Juliette Carré. "Je suis très fatigué, mais je ne peux pas me passer du fait de jouer", confiait-il à RTL en décembre dernier.

Invité d'honneur de l'émission Vivement Dimanche de Michel Drucker ce 31 janvier, le comédien sera accompagné de deux de ses petits-enfants pour qui il s'inquiète particulièrement ces derniers temps comme il l'expliquait récemment au Figaro : "Jules, qui a 26 ans, est caméraman ; Vincent, 21 ans, a une émission sur la cuisine à la télévision ; Marie, 26 ans elle aussi, est cantatrice. Ils ont été très frappés par les attentats [du 13 novembre]. Leur génération était visée."

"Je me réfugie dans le théâtre"

Les attentats de cette année 2015 ont malheureusement rappelé à Michel Bouquet son enfance peu joyeuse. "Pour avoir connu la guerre, l'occupation, j'ai l'impression que les malheurs recommencent toujours. J'ai vu des choses tellement horrible que je pensais que j'en reverrais plus jamais d'autres, et je sens que ça recommence", a-t-il confié à Marc-Olivier Fogiel au micro d'RTL en ajoutant : "je suis terriblement inquiet pour mes petits-enfants". "Je me réfugie dans le théâtre parce que le monde me paraît de plus en plus difficile", a-t-il poursuivi.

Les dossiers