A quand une Miss France handicapée ? Elle interpelle Sylvie Tellier

Nadjet Meskine
Nadjet Meskine
L'élection Miss France 2020 aura lieu le 14 décembre prochain. L'occasion pour Nadjet Meskine, une miss en fauteuil roulant, d'interpeller Sylvie Tellier sur l'absence de candidates handicapées au sein du concours.
A lire aussi

L'élection Miss France est sous le feu des critiques. En octobre dernier déjà, Amandine Billoux, 24 ans, accusait le comité Miss France de grossophobie et de l'avoir évincée de la compétition en raison de sa taille 42. Aujourd'hui c'est la Toulousaine Nadjet Meskine, une jeune miss en fauteuil roulant, qui interpelle Sylvie Tellier dans les colonnes de la Dépêche du midi et reproche à la directrice générale du concours Miss France un manque de diversité dans la compétition.

Nadjet Meskine, qui souffre d'un trouble de connexion entre ses jambes et son cerveau, aimerait qu'une "fille handicapée se présente au concours." Elle aurait déjà tenté de rentrer en contact avec Sylvie Tellier à ce sujet, qui ne lui a jamais fait de retour.

"Reconnaître la beauté en dépit du handicap"



"Le handicap n'est pas un frein et peut même, au contraire, être un atout", explique la jeune femme dans les colonnes de la Dépêche du midi. Passionnée de football, Nadjet Meskine est devenue championne d'Europe et de France de foot fauteuil avec son club d'Auch (Gers) après seulement cinq années de pratique. Elle a aussi été sacrée miss à plusieurs reprises ces deux dernières années - Miss Smile et Miss Monde en fauteuil roulant - et s'apprête à concourir au titre de Miss Élégance à Paris, où elle sera la seule candidate en fauteuil roulant.

"Je veux défendre une image positive de la femme handicapée", confiait-elle déjà en 2017 à France Info, "Souvent, les gens ne voient que le handicap quand ils nous voient. Mais nous sommes des femmes à part entière, avant tout."


Si Sophie Vouzelaud, sourde de naissance, a été élue première dauphine de Rachel Legrain-Trapani en 2007, Nadjet Meskine aimerait voir une candidate en fauteuil roulant pouvoir se présenter à l'élection Miss France. Elle aimerait voir se mettre en place "un vrai concours pour faire reconnaître la beauté en dépit du handicap que l'on peut connaître."

Laurent Ruquier appelle au boycott de l'émission


Cette nouvelle critique adressée au comité Miss France ne risque pas de redorer le blason du concours, que Laurent Ruquier appelait récemment boycotter. "Puisqu'il faut arrêter de regarder les femmes comme des objets, cesser de les juger sur leur physique et systématiquement privilégier les plus jolies, je lance un appel : boycottons cette année l'élection de Miss France !", affirmait l'animateur dans son émission On n'est pas couché du 30 novembre dernier, diffusée sur France 2.


Des propos que n'a pas apprécié Sylvie Tellier, qui lui répondait au micro d'Europe 1 ce mardi 3 décembre : "Lorsque Laurent Ruquier appelle au boycott de l'élection Miss France sous prétexte qu'elle desservirait l'image de la femme, il me semble qu'il se trompe de combat." Reste à savoir si la pétillante Nadjet Meskine aura elle aussi droit à une réponse.