Kataluna Enriquez sera la première femme transgenre à participer à Miss USA

La jeune Kataluna Enriquez est la première femme transgenre à participer à Miss America. Capture d'écran ABC.
La jeune Kataluna Enriquez est la première femme transgenre à participer à Miss America. Capture d'écran ABC.
La jeune Kataluna Enriquez est la première femme transgenre en lice pour le concours de Miss USA. Révolutionnaire.
A lire aussi

"J'ignorais que l'on célébrait ce mois-ci le 52e anniversaire des émeutes de Stonewall. Je ne pourrais pas me tenir debout sans les voix de ceux qui se sont battus pour mes droits et contre la brutalité policière. Je suis contente terminer le mois des Fiertés avec vous tous". Il est fort, ce discours de Kataluna Enriquez, auréolé d'un emoji arc-en-ciel, le symbole de la communauté LGBTQ. Sous cette publication Instagram, des hashtags éloquents : "#missnevadausa #missnvusa #transisbeautiful #transgender #transwoman".

Et pour cause : Kataluna Enriquez est la gagnante du concours de Miss Nevada USA dimanche. En novembre prochain, elle participera à celui de Miss USA. Un fait historique, puisque Kataluna Enriquez est une femme transgenre. La jeune Philippo-américaine est donc la première candidate ouvertement transgenre en lice pour le concours de Miss USA.

Sur ses réseaux sociaux, elle n'hésite pas à rappeler les luttes majeures de la communauté queer, comme celle de Stonewall en 1969 (la révolte de nombreux américains queer suite à une descente de police au sein d'un bar gay new-yorkais). Et à saluer ladite communauté : "Ma victoire est notre victoire", a-t-elle déclaré après son titre de Miss Nevada. Avant de poursuivre, comme le rapporte le Guardian : "Ma communauté, tu es toujours dans mon coeur. Nous venons de faire l'histoire". Des mots fédérateurs pour les personnes trans.

Une nomination historique

"En grandissant, on m'a souvent dit que je n'avais pas le droit d'être moi-même ou d'être dans des espaces où je n'étais pas la bienvenue. Aujourd'hui, je suis une fière femme transgenre de couleur. Personnellement, j'ai appris que mes différences ne me rendent pas 'inférieure à', au contraire, elles sont un plus", a par ailleurs déclaré la jeune femme du côté du Las Vegas Review-Journal. Cette victoire en tant que Miss Nevada, et celle qui pourrait suivre dans quelques mois du côté de Miss USA, est donc une belle revanche sociale.

Et une révolution. Comme le rappelle le Guardian, Kataluna Enriquez n'a pas une vie facile. En plus de subir la transphobie ordinaire, elle fut victime de violences physiques et sexuelles. Désormais, elle fait retentir sa voix sur les réseaux sociaux, les podiums et dans les médias, pour visibiliser les personnes marginalisées et opprimées. Elle apporte également un soutien financier aux associations dédiées aux jeunes LGBTQ.

Une femme engagée et inspirante. "TELLEMENT FIER DE TOI ! Tu es une pionnière et une icône"", "C'est tellement incroyable ! Toutes nos félicitations ! Merci d'avoir fait tomber une autre barrière", "C'est vraiment incroyable. Tellement fière de toi, c'est un grand pas en avant pour toutes les personnes trans", "Tu écris l'Histoire ! Ignore les haters", commentent ainsi ses nombreux followers (elles et ils sont presque 60 000 à la suivre chaque jour).

On ne saurait mieux dire.