Le nouveau dessin animé Netflix va proposer un personnage non-binaire

Le prochain dessin animé Netflix va proposer un personnage non-binaire
Le prochain dessin animé Netflix va proposer un personnage non-binaire
La prochaine série animée de Netflix "Ridley Jones" sera inclusive, et mettra notamment en scène un personnage non-binaire. Le signe d'une révolution dans le paysage de l'animation ?
A lire aussi

Ridley Jones est une jeune fille de six ans pas vraiment comme les autres. Elle passe ses journées et ses nuits dans une cabane en compagnie de sa mère et de sa grand-mère, cabane située... à l'intérieur d'un musée d'histoire naturelle. Sur le papier, la série Netflix portant le nom de l'héroïne ressemble donc à un curieux mélange entre le portrait de famille tout public et les gags de La nuit au musée. Prometteur.

Mais ce n'est pas tout. La singularité de cette nouvelle série animée Netflix pour enfants (qui sera diffusée dès juillet) tient également en un nom : Fred. Soit le patronyme d'un... bison non-binaire. Paré de ses couleurs fantaisistes, Ridley Jones s'envisage donc comme un dessin animé inclusif mettant en scène un personnage non-binaire, ce qui n'est pas rien.

Comme nous l'apprend le site Scary Mommy, c'est dans le cadre de la collection "Representation Matters" (la représentation importe) que cette série animée sera présentée aux enfants - et aux plus grands - dès le 16 juillet prochain. Chose suffisamment rare pour le notifier, ce personnage d'animal non-binaire sera interprété (vocalement) par un artiste également non-binaire, Ezra Menas - que l'on reverra dans le très attendu West Side Story de Seven Spielberg. Une initiative que l'on ne peut que saluer.

Un dessin animé plus inclusif ?

Un vent de révolution soufflerait-il sur le paysage de l'animation ? L'année dernière, c'est un personnage ouvertement bisexuel, une jeune héroïne répondant au nom de Luz, qui investissait fièrement la série Disney Channel Luz à Osville, portée par les convictions militantes de la jeune créatrice bisexuelle Dana Terrace.

"Lorsque nous avons eu le feu vert, certains dirigeants de Disney m'ont quand même dit que je ne pouvais PAS représenter la moindre forme de relation bisexuelle ou gay sur leur chaîne. Heureusement, mon entêtement a fini par payer et maintenant, je suis très soutenue par les dirigeants actuels de Disney", s'était alors exprimée Dana Terrace. Aujourd'hui, c'est la non-binarité qui a enfin droit de cité dans une série animée.

"Je voulais vraiment proposer une série avec une petite fille qui serait la star d'action que j'ai toujours voulu voir (ou être) en grandissant. Le monde que je déploie est la toile parfaite pour dépeindre une communauté de personnages", a détaillé Chris Nee, créatrice de Ridley Jones. Pour la scénariste, cette série animée parle également de l'importance de "prendre soin les uns des autres". Une fiction inclusive et bienveillante donc.

Et qui semble déjà enthousiasmer l'audience. "Les programmes pour enfants ne proposent presque jamais de personnages lgbtq. Voir ce genre de représentation dans les émissions pour enfants me rend honnêtement si heureux !", commente en ce sens un internaute. On s'impatiente de découvrir ces aventures.