Comment dire des mots coquins au lit sans mourir de honte ?

Comment dire des mots coquins au lit ?
Comment dire des mots coquins au lit ?
Au lit, certains mots coquins sont plus stimulants que d'autres. Seulement, il n'est pas toujours facile d'exprimer ses sentiments et ses sensations durant l'amour. Voici quelques conseils pour tenter le dirty-talk.
A lire aussi
51% des salariés admettent dire des gros mots au bureau
entreprise
51% des salariés admettent dire des gros mots au bureau

Au lit, les gestes et les caresses ne font pas tout. L'ambiance, les lumières et les mots coquins ont aussi une place importante. Pour certains, parler pendant le sexe serait presque naturel. Pour d'autres, cela constitue une source de complexes.

Si vous n'avez pas l'habitude de susurrer des mots crus à l'oreille de votre partenaire, cela peut sembler très bizarre de s'y mettre d'un coup.

Comme toutes les autres pratiques sexuelles, ne vous forcez surtout pas à faire ce que vous n'aimez pas. Le dirty-talk ne fait pas exception à la règle ! Mais si vous avez envie de pimenter un peu vos ébats avec des mots savamment choisis, voici quelques conseils pour assumer.

Commencez doucement

Vous n'êtes pas obligée de vous lancer dans une longue tirade pour débuter. Si vous avez du mal à vous exprimer au lit, commencez par des petites choses toutes simples. Des gémissements, par exemple. Vous pouvez également approuver les gestes de votre partenaire ou le guider sur ce que vous aimeriez qu'il vous fasse.

N'ayez pas peur de dire tout ce qu'il vous passe par la tête. Entraînez-vous lorsque vous fantasmez, par exemple : quels mots vous traversent l'esprit ?

Chuchotez

Pour les premières fois, vous pouvez simplement chuchoter à l'oreille de votre partenaire, ou alors pour vous-même, pour vous exercer. De toute façon, personne n'a forcément envie de se faire crier dessus dans ces moments-là !

Si vous commencez à prendre un peu d'assurance, essayez de parler lentement et sensuellement, en accentuant sur certains mots coquins.

Entraînez-vous

"Vous devez vous habituer à dire certains mots, à les entendre sortir de votre bouche, avec votre voix", explique Laurel House, coach en séduction, à TheGreatist. "Pour tester le dirty-talk, la masturbation est géniale. Vous pouvez parler à voix haute. Cela pourra même vous aider à vous exciter davantage", ajoute-t-elle.

Souvenez-vous que personne ne vous enregistre

Évidemment, vous devez vous sentir en confiance pour tenter le dirty-talk. Vous devez comprendre que votre partenaire ne vous jugera pas, et surtout, que si vous n'y arrivez pas, ce n'est pas grave. De plus, si cela ne fonctionne pas, cela peut se transformer sur un fou-rire, au pire des cas. Gardez en tête que personne d'autre ne vous écoute !

Laissez-vous guider

Si vous avez vraiment du mal à vous exprimer durant vos relations sexuelles, posez plutôt des questions simples et courtes à votre partenaire. Demandez-lui ce qu'il aimerait, s'il aime, etc. Vous pouvez ensuite vous inspirer de son ton ou de ses réponses.

"Si vous cherchez un peu d'inspiration, n'hésitez pas à lire des romans érotiques. Vous pouvez même lire à voix haute certains passages à votre partenaire, en guise de préliminaires", explique Antonia Hall, psychologue et experte en relations amoureuses.

Regardez votre partenaire

Si vous voulez savoir si vos paroles ont de l'effet sur votre partenaire, n'ayez pas peur de le regarder dans les yeux quand vous lui parlez. Si vous avez l'air sûre de vous, c'est encore mieux et cela pourrait peut-être l'exciter davantage.

Demandez ce que vous voulez

Si vous avez envie de réaliser une position particulière, ou tout simplement de réaliser un fantasme, demandez-le. Mettez des mots sur ce que vous aimez, sur ce que vous ressentez, sur ce que vous avez envie. Le dirty-talk peut aussi prendre la forme de requêtes ou de demandes. Il n'y a rien d'interdit, du moment que vous vous respectez l'un et l'autre.

Évitez de tout analyser

Dites ce que vous pensez sur le moment, sans forcément réfléchir. Si vous avez envie de faire dans le poétique, vous allez perdre toute votre spontanéité et ne prendre aucun plaisir. Laissez-vous guider par vos émotions et vos sensations. De la même façon, ne tentez pas d'analyser toutes les phrases que peut vous dire votre partenaire. En pleine action, c'est le désir qui parle d'abord.

Sortez du lit

Le dirty-talk n'est pas réservé à la chambre à coucher. Vous pouvez très bien l'utiliser lors d'un repas, pour faire grimper la température ou via sextos, pour pimenter vos retrouvailles.

Si vous n'avez pas l'habitude de parler durant vos relations sexuelles, vous pouvez d'abord tenter d'envoyer quelques mots coquins par SMS, en étant cachée derrière votre écran. Petit à petit, cette habitude pourrait vous libérer.

Ne stressez pas

C'est sûrement le point le plus important. Le sexe est quelque chose de fun et de franchement génial, qui peut parfois prendre des aspects inattendus, drôle voire un peu bizarre. Mais ce n'est pas pour ça que vous devez en faire quelque chose de stressant ou d'angoissant.

Si vous n'avez pas envie de le faire, ne vous forcez pas et prenez du plaisir avec des choses qui vous font (vraiment) vibrer.