Plus Belle la Vie : les attentats du 13 novembre ne seront pas évoqués pour le moment

Plus Belle la Vie
Plus Belle la Vie
Après l'hommage poignant de tous les acteurs aux victimes des attentats du 13 novembre, Plus Belle la Vie ne souhaite pas revenir sur le drame dans l'intrigue. Néanmoins, d'autres sujets en lien seront évoqués au Mistral.
A lire aussi
10 moments de 2018 où les femmes se sont soulevées
femmes
10 moments de 2018 où les femmes se sont soulevées

Le 18 novembre dernier, la série de France 3 avait rendu hommage aux 130 victimes des attentats de Paris et Saint-Denis, à travers une séquence où les acteurs venaient se recueillir et déposer des bougies sur la terrasse du Mistral. Comme ce fut le cas après les attaques de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher en janvier dernier.

Si Plus Belle la Vie traite de nombreux sujets d'actualité au fur et à mesure de ses épisodes quotidiens, cette fois ils ne s'étendront pas sur ce drame. "Ce n'est pas prévu. Les comédiens ont tenu à rendre hommage très rapidement à toutes les victimes dans l'épisode du 18 novembre dernier. C'était très émouvant", précise Hubert Besson, producteur de la série, à Télé Star. Mais les personnages pourraient par contre évoquer diverses sujets en lien avec les derniers événements, il est notamment question de parler de radicalisation et de djihad. "Nous réfléchissons en revanche depuis longtemps à évoquer le Djihad et la radicalisation de certains jeunes à la dérive, poursuit Hubert Besson. Mais c'est un sujet très délicat. Nous l'avons proposé à la chaîne mais nous n'avons pas encore trouvé le moyen d'en parler. J'espère que nous y parviendrons à moyen terme."

Subtilement les scénaristes du show marseillais intègrent des sujets plus ou moins polémiques en fonction des débats qui agitent la France. On se rappelle d'une jeune fille lycéenne voilée dans un épisode de mars dernier. Il s'agissait pour la série d'évoquer la manière de vivre la religion à l'école.