Une pub Clio met en scène une histoire d'amour lesbienne (et ça file des frissons)

La nouvelle pub Clio met en scène un couple lesbien.
La nouvelle pub Clio met en scène un couple lesbien.
On résume trop - et souvent à raison - les pubs de voitures aux étendues du désert américain, aux phrases pseudo-existentielles et aux pépites sexistes. Mais Clio change la donne avec ce spot inclusif et touchant à souhait.
A lire aussi

"OK, merci Renault de m'avoir fait pleurer durant mon petit-déjeuner du dimanche". Ce commentaire d'un spectateur anonyme, beaucoup le partagent aujourd'hui. Normal : difficile de rester de marbre face à la nouvelle publicité de Renault UK, consacrée aux trente ans de la Clio (cocorico). Car pour souffler les bougies, l'entreprise a mis les petits plats dans les grands et s'est offerte un spot LGBTQ-friendly à l'intensité toute cinématographique.

Durant ces cent trente secondes d'une limpidité exemplaire, nous suivons l'évolution d'un couple de deux femmes, étalée sur trente ans d'existence, de leur enfance à leur quotidien de mères. Séparées à l'aube de l'adolescence, nos deux protagonistes finissent par se retrouver et tombent dans les bras l'une et l'autre. Les années filent. En guise de ponctuation ? Des sourires et des rires complices, des baisers fougueux, des câlins qui réconfortent, des regards embués par l'amour. Le point qui relie toutes ces séquences étalées dans le temps est évidemment la sacrosainte Clio. Malin.

Une love story qui fait mouche

La nouvelle pub Clio met en scène un couple lesbien (et c'est beau).

Cette publicité ne se contente pas de réchauffer et de mettre en miettes notre pauvre petit coeur (choisir une reprise du "Wonderwall" d'Oasis par Rahel Debebe-Dessalegne n'arrange évidemment rien). Renault UK frappe surtout un grand coup en accordant de la visibilité aux femmes lesbiennes. Une présence totalement normalisée ici, et pourtant si rare au sein du monde pas si inclusif de la publicité. En guise de climax dramatique nous est même présenté le mariage de l'une des héroïnes avec un homme, avant que notre protagoniste ne retrouve son véritable grand amour - et termine sa vie avec elle. Une façon de nous rappeler qu'en dépit des apparences, l'homosexualité est encore loin d'être toujours acceptée.

Il suffit d'ailleurs, pour s'en convaincre, de constater la frilosité avec laquelle le thème de l'homoparentalité est traité dans la pub depuis des années : les choses changent mais (très) lentement. Raison de plus pour relayer cette pub Clio. Too bad cependant, si cette publicité génère un réel engouement sur YouTube et les réseaux sociaux, elle n'est pour l'instant diffusée que sur les chaînes britanniques. "Belle visibilité pour les femmes lesbiennes avec cette pub pour une voiture de marque française... mais diffusée au Royaume Uni. Du coup, Renault France, pourrait-on imaginer de lui faire traverser la Manche ? Pas besoin de traduction, elle marche telle quelle ici aussi !", se demande du tac au tac une internaute féministe.

Aurons-nous un jour la chance de visionner cette petite merveille sur notre poste, entre deux spots laborieux et hétéronormés, à l'heure où certaines des plus grandes marques semblent (outre atlantique) encourager une évolution des mentalités ? On croise les doigts.