Le questionnaire cul de Romy Alizée, photographe et travailleuse du sexe

Le questionnaire cul de Romy Alizée, photographe et travailleuse du sexe
Le questionnaire cul de Romy Alizée, photographe et travailleuse du sexe
On a posé quelques questions sur le sexe à Romy Alizée, photographe et modèle qui immortalise les corps avec un érotisme brûlant.
A lire aussi
Une photographe célèbre le soutien des papas pendant les accouchements
News essentielles
Une photographe célèbre le soutien des papas pendant les...

Romy Alizée commence à poser en 2010, puis passe derrière la caméra quelques années plus tard. Son esthétique aux accents vintage met en scène des modèles loin des normes qu'elle soumet à ses propres fantasmes.

L'année dernière, elle a sorti Furie (éd. Maria Inc), son premier ouvrage photographique qui rassemblent ces images "motivées par la célébration de la beauté des gens qui m'entourent, des rapports humains, de la pluralité des corps, des sexualités", comme elle l'expliquera à Cheese. Des auto-portraits qu'elle capture avec un air blasé qui ajoute une touche décalée au résultat léché.

Féministe convaincue, elle pose sans filtre et nous donne envie d'en apprendre plus sur sa vision du sexe. C'est chose faite.

Terrafemina : En quoi le sexe peut-il être une forme d'empowerment ?

Romy Alizée : Face à une société oppressive qui dicte à chacune ce qu'elle devrait faire de son corps, faire l'amour comme on le souhaite peut effectivement être source d'émancipation. N'en déplaise aux réacs !

Le sextoy que vous recommandez ?

Le "Soraya" de Lelo. Une machine à orgasmes.

L'endroit le plus dingue où vous ayez fait/rêveriez de faire l'amour ?

Je rêve de baiser dans une chambre d'hôpital. Ce serait non pas avec une infirmière mais plutôt avec un·e voisin·e de chambre.

Le mot/la phrase qui vous excite le plus ?

"Tu mouilles vraiment beaucoup, là".

Un porno féministe ou un film d'un érotisme fou que vous conseillez ?

Tease Cake, de Poppy Sanchez (et ce n'est pas parce que je joue dedans !). Poppy met en scène un goûter entres amies qui vire à l'orgie lesbienne revendicatrice, filmé en 16mm.

Qu'est-ce qui vous fait vous sentir puissante au lit ?

Mes doigts dans une chatte humide, la personne que j'aime entre mes cuisses, sentir son ou sa partenaire jouir.

Votre fantasme ultime chez les célébrités ?

Pour qui a vu la meilleure série du monde The Wire, Snoop est mon fantasme numéro 1.

Est-ce que vous vous mettez une étiquette sexuellement ?

Non. La flemme.

La levrette est-elle une forme de soumission selon vous ?

C'est une position un peu controversée... Moi je suis pour que les femmes puissent se faire prendre en levrette si elles en ont envie. Le sexe, c'est prendre du plaisir. Si on commence à juger les positions, on n'a pas fini. Le tout est de respecter les limites et le consentement d'autrui.

Votre première fois en un mot ?

Basique !