La queue de cheval haute, la coiffure trendy de l'hiver

Pleine ou demi, la queue de cheval séduit.
Pleine ou demi, la queue de cheval séduit.
Pas vraiment originale mais très jolie (et pratique), la "high pony" nous simplifie la tâche en beauté cet hiver 2018-2019.
A lire aussi
6 coiffures de fêtes pour une soirée stylée
News essentielles
6 coiffures de fêtes pour une soirée stylée

Nous qui n'avions pas particulièrement prévu de faire des efforts conséquents concernant notre état capillaire cette semaine, et ce pendant les quelques mois à venir, voilà une nouvelle qui pourrait nous faire changer d'avis rapidement. Les tendances, ça pousse comme des champignons sur Instagram, mais celle-ci nous a clairement attiré l'oeil. Et pour une fois pas parce qu'elle fait peur à voir.

Deux raisons : ça a l'air facile et c'est élégant.

En même temps, quand on la voit portée sur Bella Hadid, Beyoncé ou Kylie Jenner qui n'ont sûrement pas utilisé leurs petites mains à elles pour la réaliser, on ne peut qu'adhérer, avant de vite se rendre compte que ça rend toujours mieux sur les stars qu'en vrai. On se rappelle d'ailleurs avoir tenté les cheveux vase à fleurs sans grand succès, si ce n'est l'apparente ressemblance avec l'épouvantail du magicien d'Oz.

Alors cette fois-ci, pas de raté. On veut la clé pour avoir de l'allure sans galérer pendant trois heures devant son miroir. Et ça tombe bien, on pense avoir trouvé le mode d'emploi de cette jolie queue de cheval haute et soyeuse qui vous réjouira autant que nous. Un mode d'emploi en trois étapes réalisé par nos soins et dont l'efficacité est garantie (test domestique à l'appui).

Etape 1 : Réunir sa chevelure en une queue de cheval sur le sommet de sa tête (pleine ou demi) à l'aide d'une brosse qui réduira les bosses.

Etape 2 : Séparer une mèche de ladite queue et l'enrouler autour de l'élastique à la manière d'un ruban pour cacher ce dernier, puis la fixer avec une pince plate de chaque côté.

Etape 3 : Travailler l'aspect de la queue en la lissant ou en la bouclant, selon l'envie.

Dix minutes après vous être lancée dans l'aventure, la high pony est censée trôner fièrement au sommet de votre crâne façon palmier des années 90 haut de gamme. Si ce n'est pas le cas, on essaiera de ne pas vous juger et on vous conseillera vivement de recommencer. Vous pouvez bien vous permettre de passer un peu plus que dix minutes à vous contorsionner devant votre miroir, non ? On vous promet que le résultat en vaut la peine, et que votre crinière vous dira merci.