Qui veut épouser mon fils 2015 : Twitter sous le choc du sexisme de l'émission

Qui veut épouser mon fils saison 4
Qui veut épouser mon fils saison 4
Ce samedi 26 juin, TF1 diffusait les deux premiers épisodes de son émission de dating "Qui veut épouser mon fils ?". Les trois nouveaux candidats et leurs mères ont déjà fait le buzz avec des phrases déjà cultes, et pour le moins sexistes.
A lire aussi
Une école américaine taxée de sexisme sur Twitter par une internaute en colère
News essentielles
Une école américaine taxée de sexisme sur Twitter par une...

La quatrième saison de "Qui veut épouser mon fils" commencait hier soir sur TF1. Shake, Alexandre, et Michaël rencontraient leus prétendantes sous l'oeil très attentif de leurs mères respectives et de la grand-mère du dernier. Et pour les jeunes femmes, mieux vaut se plier aux règles fixées par maman pour se faire éventuellement accepter dans la famille. Et pour leur plaire rien n'égale une femme au foyer aux petits soins avec son mari quand il rentre du travail.

C'est en tout cas l'avis très tranché de Rosa, la mère d'Alexandre, peu encline à laisser son fils continuer ses incessants batifoles sans lendemain alors qu'il est grand temps de prendre femme, mais seulement si elle sait bien s'occuper d'une maison. Alors que l'émission était bien partie pour évoluer (enfin) un minimum avec le premier candidat gay, celui-ci est malheureusement parti du jeu.

Côté Twitter, si les internautes trouvent l'émission de dating toujours aussi drôle, le sexisme non dissimilé de ces mères très à cheval sur leurs principes a particulièrement choqué.

Dans l'actu
TF1