5 jeux érotiques pour enflammer nos relations à distance

5 jeux érotiques pour enflammer nos relations à distance
5 jeux érotiques pour enflammer nos relations à distance
Parce qu'on a toujours besoin d'inspiration pour se faire vibrer, même à l'autre bout de la planète (ou de la ligne TGV).
A lire aussi

Vivre loin de l'être aimé·e, c'est dur. Et parfois, le manque physique surpasse l'absence d'affection. Non pas qu'on ne pense qu'à ça (quoique), mais se sentir proche de l'autre passe aussi par le sexe. On donnerait d'ailleurs pas mal pour sentir sa peau, ses caresses, ses baisers tout de suite. Sauf qu'au lieu de prendre son pied, on se retrouve une fois de plus solo devant un énième épisode d'une série qu'on connaît par coeur, à fantasmer d'un futur encore trop lointain. Tristesse et frustration.

Heureusement pour nos petites âmes esseulées, la technologie permet de combler un peu le vide. Et aussi de faire l'amour à distance, qu'on soit séparé·e·s entre Paris et L.A., ou Thonon-les-Bains et Noirmoutier. On vous explique tout.

1- "Je n'ai jamais"

On connaît forcément le jeu qui a dû accompagner un bon paquet de nos soirées d'étudiant·e·s. Les règles sont simples : on énonce quelque chose que l'on n'a jamais fait (principalement des anecdotes sexuelles), et ceux qui s'y sont déjà collé·e·s boivent une gorgée de leur verre, ou un shot pour les moins frileux·se·s. L'occasion de révéler des secrets plus ou moins croustillants, et d'en apprendre de belles sur nos ami·e·s.

La version cul répond quasiment aux mêmes instructions. On évoque une action que l'on n'a jamais entrepris, un lieu que l'on a jamais visité, une position, une tenue, un fantasme encore inédits pour faire monter la température. Et en guise de "punition", on demande à l'autre d'envoyer une photo dénudée, d'enlever un de ses vêtements ou encore, de réaliser une petite danse privée devant la caméra.

2- "Tu préfères ?"

Petite variante de la version classique. A la base, le principe est simple : on demande à quelqu'un·e ce qu'il ou elle préférerait entre deux options. La plupart du temps, il s'agit d'hypothèses loufoques qui finissent souvent en fou-rire autour de la table.

Sauf que cette fois, l'exercice implique d'énoncer tout haut ce qu'on aimerait lui faire à l'autre si l'autre se trouvait juste en face de nous. Au lieu de lui demander de trancher entre un bras en mousse et quatre canetons qui le suivent à vie, on opte pour "tu préfères que je t'embrasse dans le cou ou que je mette ton doigt dans ma bouche ?". De quoi faire prendre une toute autre tournure à une activité en apparence anodine.

3- Cap ou pas cap ?

Sorte de "action ou vérité" remastérisé, le "cap ou pas cap ?" consiste à donner des paris plus ou moins connotés à son ou sa partenaire. On a vu l'alternative morbide de Jeux d'Enfants (qui finit d'ailleurs par un bain de béton pour les deux protagonistes, pardon du spoiler), on préférera s'en tenir à des défis moins destructeurs, et surtout plus excitants.

Petits exemples pour la route, qu'on effectue via Skype/Face Time/Whatsapp vidéo de préférence : "cap ou pas cap d'enlever ta culotte ?" ; "cap ou pas cap de te masturber devant moi ?" ; "cap ou pas cap de tester le vibro télécommandé (une petite merveille, soit dit en passant) ?". Le tout, c'est d'y aller crescendo, et de toujours répondre par l'affirmative - dans la mesure du raisonnable, bien sûr.

4- "Je porte quoi ?"

Pour celui-ci, on se contentera du téléphone - le but étant qu'on ne vous voit pas, on préfère préciser. Enfilez votre plus belle lingerie et tentez de lui faire deviner l'ensemble en lui donnant des indices au compte-goutte, puis en répondant de façon évasive à ses questions - la meilleure façon de faire monter la tension sexuelle reste que l'autre mette un moment à deviner. S'il ou elle met enfin le doigt sur votre tenue (façon de parler), promettez-lui une photo, ou plus si affinités.

Autre astuce : ne rien porter du tout, et laisser son excitation monter au fil des indices jusqu'à ce qu'il ou elle découvre enfin le pot-aux-roses. Sans oublier de lui envoyer sa récompense...

5- 20 questions

Dans votre tête, choisissez un objet, un animal ou une personne. Demandez à votre partenaire d'en faire de même et chacun·e votre tour, vous avez le droit de poser vingt questions au total pour essayer de trouver qui (ou quoi) se cache derrière vos pensées respectives.

A la fin, le ou la gagnant·e remporte un prix déterminé au préalable, le ou la perdant·e doit un gage imposé (et non-négociable). Inutile de vous dire que, dans un cas comme dans l'autre, plus l'action sera coquine, mieux ce sera.

A vous de jouer...