Renifler du vin aiderait à prévenir la maladie d'Alzheimer

Renifler du vin aiderait à prévenir la maladie d'Alzheimer
Renifler du vin aiderait à prévenir la maladie d'Alzheimer
Voilà une nouvelle qui devrait ravir tous les adeptes du vin. Selon une récente étude scientifique, renifler du vin serait un excellent moyen de prévenir l'apparition de la maladie d'Alzheimer.
A lire aussi
Ligue du LOL : comment la Force juridique de la Fondation des Femmes aide les victimes
News essentielles
Ligue du LOL : comment la Force juridique de la Fondation...

Vous êtes fana de vin et vous avez adopté le fameux réflexe qui consiste à humer délicatement son odeur juste avant de le déguster ? Sachez qu'en plus de vous faire plaisir (avec modération bien sûr), vous êtes en train de repousser la maladie d'Alzheimer, une perte de mémoire dégénérative, qui survient généralement après 65 ans et qui touche surtout les femmes.

La mémoire impressionnante des sommeliers

Pour en arriver à cette conclusion surprenante, les chercheurs du Cleveland Clinic Academic Hospital à Las Vegas ont pratiqué des tests sur 26 volontaires. Parmi eux, 13 sommeliers expérimentés et 13 amateurs de vin lambda.

Après avoir analysé en profondeur les données comportementales et les résultats d'IRM de leur cerveau (une radio en trois dimensions ultra-précise), les scientifiques se sont rapidement aperçus qu'une différence notable existait entre le groupe de sommeliers et les autres : les professionnels de l'oenologie auraient une mémoire plus développée que ces derniers et seraient donc moins susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer.

Grâce à leur habileté olfactive, qui leur permet de se souvenir d'un vin dans les moindres détails, ils renforceraient la partie du cerveau qui contrôle la mémoire et auraient donc beaucoup moins de chances que les autres de développer la maladie d'Alzheimer, comme l'explique l'un des auteurs de cette étude publiée dans Frontiers in Human Neuroscience :

"Développer une expertise aussi pointue de manière régulière permet d'améliorer les capacités du cerveau à l'âge adulte et même après".

Si vous vous contentiez simplement d'aimer le vin sans apprendre à le connaître en profondeur, vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire !