Santé
"Ce n'est pas un bébé, c'est mon foie" : la chanteuse Thérèse dévoile sa polykystose
Publié le 24 octobre 2022 à 12:46
Par Maïlis Rey-Bethbeder | Rédactrice
Maïlis Rey-Bethbeder aime écrire, le café, traîner sur les réseaux sociaux et écouter de la musique. Sa mission : mettre en lumière les profils, les engagements et les débats qui agitent notre société.
La chanteuse Thérèse a dévoilé dans un post émouvant sur Instagram la maladie dont elle souffre : la polykystose hépatorénale héréditaire. Une prise de parole courageuse pour sensibiliser le public aux douloureux symptômes de cette maladie héréditaire.
"Ce n'est pas un bébé, c'est mon foie" : la chanteuse Thérèse dévoile sa polykystose
La suite après la publicité

"Félicitations", "Vous êtes à combien ?"... Ces remarques, Thérèse les entend fréquemment. Ce samedi 22 octobre, la chanteuse engagée a décidé de faire une mise au point nécessaire dans un post Instagram. Elle pose nue, le ventre bien visible. "Ce n'est pas un bébé [...] Ce que vous voyez, c'est mon foie [...] Il fait environ 7 kilos aujourd'hui", explique l'artiste.

Elle dit être atteinte de polykystose hépatorénale, dont les symptômes méconnus lui valent des réflexions fréquentes, notamment de la part de personnes pensant qu'elle est enceinte. Des remarques maladroites qui lui rappellent bien trop souvent sa maladie, diagnostiquée à 27 ans, déjà lourde à porter.

"Je n'ai plus de place dans mon abdomen : je fractionne mes repas, ne peux plus m'allonger sur le ventre, mon plexus est à 2 doigts de me péter à la gueule, j'ai des douleurs dorsales de femme enceinte en continu, monter des escaliers me crève. Chanter et danser - à savoir mon métier - aussi", énumère Thérèse.

Aujourd'hui, l'artiste a choisi de lever le voile : "Depuis des années, je mène une vie en décalage avec les gens de mon âge et de mes milieux. J'ai longtemps réussi à trouver des parades. J'arrête". Thérèse annonce ainsi via ce post être désormais en attente d'une greffe de foie. "Aujourd'hui est mon premier jour de 'mise à dispo'. Cela signifie que mon téléphone peut sonner à tout moment, jour comme nuit, pour qu'on me dise : 'c'est maintenant'. J'ai très peur, mais je m'accroche à l'espoir d'un futur meilleur, à tout ce que j'ai appris de la beauté de la vie à travers cette maladie ces dernières années."

Cette nouvelle étape qu'elle s'apprête à franchir l'a réconciliée avec son corps qu'elle avait "fini par détester" et qui lui a inspiré une chanson : Mala Diva sera disponible le 16 novembre.

"La perfection n'existe pas", nous confiait déjà Thérèse en mars 2021. "La seule chose que l'on puisse faire, c'est valoriser ce qu'on aime chez nous. Et valoriser aussi ce qu'on aime moins car c'est ce qui nous fait apprendre et grandir".

Une maladie héréditaire

La polykystose rénale est une maladie génétique (provoquée par la mutation d'un gène) qui se traduit par la formation de kystes au niveau des reins. Lorsque ces kystes apparaissent au niveau du foie, on parle de polykystose hépatorénale. Cette maladie survient généralement à l'âge adulte et son dépistage se fait généralement par échographie.

La polykystose rénale est initialement asymptomatique, mais elle peut induire des douleurs lombaires et au niveau de l'abdomen, de la tension artérielle, des infections urinaires étendues, du sang dans les urines et des calculs rénaux.

C'est l'une des maladies génétiques les plus répandues au monde : selonPasseport Santé , elle concerne une personne sur mille. On estime entre 80 000 et 100 000 cas en France et plus de 12 millions dans le monde.

Mots clés
Santé maladies Culture News essentielles Buzz Instagram
Sur le même thème
En plein Cannes, une invitée... allaite son bébé (et brise un tabou)
Culture
En plein Cannes, une invitée... allaite son bébé (et brise un tabou)
24 mai 2024
Les articles similaires
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ? play_circle
Buzz
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ?
29 avril 2024
Fin de vie : Line Renaud défend la liberté de "choisir sa mort" play_circle
Santé
Fin de vie : Line Renaud défend la liberté de "choisir sa mort"
6 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news