Le nouveau "Scream" a-t-il perdu son âme ?

La bande annonce du nouveau "Scream" ne convainc pas tout le monde.
Attendue depuis des lustres par des millions de fans, la bande-annonce du nouvel opus de la saga "Scream" suscite l'excitation des fans mais également la perplexité.
A lire aussi

"Tu aimes les films d'horreur ?". Onze ans après la sortie en salles du quatrième volet et vingt-cinq après celle du premier, la bande-annonce du prochain opus de la saga horrifique Scream est venue faire retentir cette phrase-choc bien connue de tous les cinéphiles. Premier volet non réalisé par le maître de l'horreur Wes Craven, qui nous a quitté en 2015, Scream 5 marque le retour au sein de la franchise du scénariste Kevin Williamson (ici producteur délégué) mais surtout d'un trio d'acteurs familier : Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox.

L'une des sorties cinés prometteuses de l'année 2022 donc. La bande-annonce, mise en ligne le 12 octobre, a été abondamment commentée et relayée par des millions de fans. Elle nous en dévoile plus sur le synopsis du film, narrant la lutte d'une bande d'ados contre le fameux "Ghostface". Ou plutôt contre une mystérieuse menace portant son masque, toujours au sein de Woodsboro, la banlieue où vingt cinq ans plus tôt le tueur au couteau pourchassait Sidney Prescott.

Au casting de cet opus réalisé par Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, l'on retrouve également de nouveaux visages, comme celui de Dylan Minnette, la célèbre tête d'affiche de la série 13 Reasons Why. De quoi s'assurer d'une réussite ?

Un accueil en demi-teinte

C'est en tout cas ce que désire le duo de cinéastes. "Nous n'étions pas intéressés par un remake. Notre but était d'aller de l'avant, de reprendre le flambeau, et de raconter une nouvelle histoire qui est reliée de la meilleure manière possible à ce qui s'est passé avant. Nous voulons emmener la franchise encore plus loin et explorer de nouveaux territoires. Pour nous, l'objectif principal était de proposer un film à la fois extrêmement divertissant et terrifiant. Mais nous sommes ici dans un vrai film d'horreur. C'est un film Scream, sans aucun doute", détaillent Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett à Allociné.

Certains fans semblent cependant moins enthousiastes. Des internautes reprochent effectivement à ce trailer son manque d'humour. Etrange quand l'on sait que le premier Scream valorisait second degré et références décalées au cinéma d'horreur. "Je suis étonné par le ton, qui a l'air plus sérieux et moins méta", souligne un twitto.

"Où est passé l'humour ? Caché sous le masque de Ghostface ?", s'interroge une internaute, avant de poursuivre : "C'est quand même l'humour qui fait le sel de la saga, mais ça semble très sérieux tout d'un coup". Une opinion remise en doute. "Justement c'est cool de revenir à un Scream plus sombre avec une imagerie plus iconique", modère ainsi une autre voix critique. Sur la Toile, les avis sont divisés.

"Le plus gros challenge était d'offrir aux fans tout ce qu'ils attendent d'un nouvel opus, tout en attirant une toute nouvelle base de fans, une nouvelle génération qui n'a pas forcément vu les films précédents et chez qui ce volet aura, on l'espère, le même effet que le premier film a eu sur nous en 1996 et sur toute une génération de fans de films d'horreur. Pour les fans purs et durs, il y a des hommages évidents aux autres films, et surtout au premier", développent de leur côté les deux réalisateurs. Histoire de rassurer les amateurs plus perplexes ?

On se fera notre propre avis le 12 janvier 2022 en salles.