Les coulisses bien sexistes de "La petite maison dans la prairie"

Karen Grassle de "La petite maison dans la prairie" dénonce le sexisme qu'elle a subi
Karen Grassle de "La petite maison dans la prairie" dénonce le sexisme qu'elle a subi
Interprète de Caroline Ingalls dans la série "La petite maison dans la prairie", Karen Grassle dénonce le sexisme dont elle fut victime de la part de Michael Landon, alias Charles Ingalls.
A lire aussi

Karen Grassle, interprète de la mère de famille Caroline Ingalls dans la mythique (et kitsch) série La petite maison dans la prairie, dénonce dans son livre Bright Lights, Prairie Dusts l'attitude plus que critique de Michael Landon, créateur de la série et interprète du célèbre Charles Ingalls, époux qui coupe du bois.

A l'écouter, les tournages étaient empreints d'une atmosphère sexiste. Le langage de Michael Landon était cru et ses propos déplacés. "Entre deux prises, il aimait faire des blagues grossières sur l'odeur d'une femme après le sexe", affirme notamment la comédienne du côté du New York Post.

"En tant que femme dans l'industrie cinématographique des années 1970, j'étais tellement habituée à ces remarques qu'il ne m'est jamais venu à l'idée de le lui reprocher fermement", déplore Karen Grassle.

"Je me suis sentie insultée"

Karen Grassle dénonce le sexisme de son partenaire sur "La petite maison dans la prairie"
Karen Grassle dénonce le sexisme de son partenaire sur "La petite maison dans la prairie"

De quoi faire déchanter bien des fans. Le créateur et comédien américain, qui était également le producteur de cette série très populaire diffusée sur la chaîne NBC entre 1974 et 1983, aurait même refusé à sa partenaire une augmentation de salaire quand elle lui a demandée. Et l'interprète de Caroline Ingalls de fustiger ce comportement : "En tant que co-vedette d'une série qui cartonnait, je me suis sentie insultée".

L'actrice faisait également l'objet de moqueries relatives à son physique de la part de Michael Landon. Le machisme semblait donc banalisé sur ce tournage et La petite maison, loin d'être aussi idyllique qu'on ne pourrait le croire. Aujourd'hui âgée de 79 ans, Karen Grassle a joué dans d'autres séries cultes, comme La croisière s'amuse et Arabesque.