Sharon Stone affiche ses mèches grises avec fierté à la Fashion Week

Sharon Stone célèbre de ses mèches grises avec fierté
Sharon Stone célèbre de ses mèches grises avec fierté
Lors de la Fashion Week de Milan, l'actrice américaine Sharon Stone est apparue avec des racines grises non colorées. Et ça fait du bien.
À lire aussi

Sharon Stone a de nouveau plié le game lors de la Fashion Week de Milan ce 27 février. Invitée au dîner d'Edward Enninful, directeur éditorial Europe de Vogue, donné à l'occasion des Bulgari B.zero1 Aurora Awards, l'actrice américaine de 63 ans portait une longue robe noire bustier et un collier en diamants et émeraude vertigineux.

Mais ce n'est pas exactement ce qui a retenu l'attention des personnes présentes à la cérémonie, ni des internautes qui se sont empressé·es de rendre virale les images de l'événement où elle figurait. Non, le vrai détail (qui n'a rien d'anodin) à avoir accroché le regard de la foule, ce sont ses cheveux.

Une coupe courte coiffée façon banane rock et à la racine des ses mèches, des repousses grisonnantes qu'elle célèbre ici avec fierté. Comment ne pas applaudir ?

Sharon Stone le 26 février 2022 à la Fashion Week de Milan
Sharon Stone le 26 février 2022 à la Fashion Week de Milan
Dans cette photo : Sharon Stone

"Je ne veux pas être une 'beauté sans âge'"

Comme Salma Hayek, Cynthia Nixon, Andie MacDowell ou encore Sarah Jessica Parker avant elle, Sharon Stone fait fi des diktats agistes qui enjoignent les femmes à avoir recours à toutes les astuces et procédures pour à tout prix "rester jeune". Une pression de plus aux conséquences nombreuses et dévastatrices.

Dans un article de Shape, l'actrice confiait d'ailleurs à propos de la vieillesse : "Cette idée qu'être jeune est la seule chose qui soit belle ou attirante n'est tout simplement pas vraie". Et de marteler : "Je ne veux pas être une 'beauté sans âge'. Je veux être une femme qui donne le meilleur d'elle-même à mon âge." Puissant et rafraichîssant.

A noter toutefois, que l'actrice iconique de Basic Instinct n'entend pas juger celles qui voudraient se faire refaire un coin ou l'autre du corps. Elle part d'un principe cher à notre coeur : permettre aux femmes d'avoir le choix et de faire ce qu'elles veulent de leur apparence.

"Si vous voulez avoir recours à la chirurgie plastique ou à la chirurgie esthétique, vivez-le ; allez-y et faites-le", lançait-elle au Harper's Bazaar. "Mais si vous ne voulez pas y avoir recours, ne le faites pas". De quoi remettre le désir des premières concernées au centre de la conversation.