Sophie Davant et Pierre Sled : "vieillir ensemble était pour moi une évidence"

Sophie Davant vient de publier "Ce que j'ai appris de moi - Journal d'une quinqua" chez Albin Michel
Sophie Davant vient de publier "Ce que j'ai appris de moi - Journal d'une quinqua" chez Albin Michel
Dans cette photo : Sophie Davant
Trois après s'être séparée du journaliste Pierre Sled, au terme de 23 ans de vie commune, Sophie Davant s'est confiée sur son divorce dans les colonnes de "Paris Match". Elle confie notamment avoir toujours été persuadée que son mariage durerait toujours.
A lire aussi


Invitée la semaine dernière de Daniella Lumbroso dans le cadre de son émission "Midi Ensemble" sur France Bleu, Sophie Davant s'était laissé aller à des confidences très personnelles sur ses 23 années de vie commune et sur son divorce avec le journaliste Pierre Sled. Celle qui vient de publier Ce que j'ai appris de moi – Journal d'une quinqua chez Albin Michel avait révélé avoir eu le sentiment d'avoir laissé le contrôle de sa vie à son époux au fil du temps, et avoir ressenti le besoin d'en reprendre les commandes.

"Pierre est l'homme de ma vie, le père de mes enfants"

Autant de confidences que Sophie Davant réitère dans la rubrique "Le jour où" du dernier numéro de Paris Match. "Avec Pierre, tout va bien mais, sans parvenir à expliquer pourquoi, je ressens une solitude extrême malgré sa présence", raconte-t-elle, revenant sur les mois qui ont précédé leur rupture. Et de poursuivre : "Je n'aime pas la femme que je suis avec Pierre. Je me sens oubliée. Il prend des décisions professionnelles que je n'approuve pas et notre couple en souffre. Il me reproche d'être une insatisfaite chronique et de ne pas assez l'encourager. Quant à moi, je suis malheureuse de ne pas parvenir à la rendre heureux".

Mais malgré le mal-être qu'elle ressentait alors, l'animatrice de "Toute une histoire" sur France 2 vit très mal son divorce, persuadée qu'elle était que son mariage durerait toujours. "Pierre est l'homme de ma vie, le père de mes enfants. Vieillir ensemble était pour moi une évidence", confie-t-elle, assurant être resté en bons terme avec son ex-mari. Et trois ans après cette séparation " longue et douloureuse ", la quinquagénaire a refait sa vie. "Aujourd'hui, j'ai appris à m'affirmer et surtout à avoir confiance en moi. Je suis une autre femme ", conclut-elle.