Les Spice Girls abandonnent le "Girl Power" et les fans ne sont pas contents

Les Spice Girls presque réunit
Les Spice Girls presque réunit
Les Spice Girls sont de retour pour une tournée en Grande-Bretagne qui s'annonce épique. Mais le groupe qui a prôné le "Girl Power" à l'échelle de la pop culture l'abandonne au profit du "People Power". Tollé général.
A lire aussi
L'interview girl power de Canine
News essentielles
L'interview girl power de Canine

La planète Spice Girls est en ébullition. Les fans du monde entier sont sur les dents. Le groupe mythique des années 1990 est de retour pour une série de seulement 11 dates et seulement en Grande-Bretagne.

Nous qui rêvions d'une tournée mondiale pour pouvoir aller hurler les paroles de Wannabe ou de 2 Become 1 (imaginez le choc de la jeune adolescente en cours d'anglais quand elle découvrit le sens des paroles de cette chanson plusieurs années après)... Seul bémol : elles ne seront également que quatre, Victoria ayant décidé de se consacrer à son travail de designeuse.

Mais cette fois-ci, les femmes les plus populaires de Grande-Bretagne se sont lancées une nouvelle mission : réunir tout le pays dans la joie et la bonne humeur après le vote sur le Brexit.

Dans un entretien donné au Sun, Geri Horner (ex Haliwell), qui a aujourd'hui 46 ans, déclare : "Britanniques, rassemblez-vous, quoi qu'il en soit, rassemblez-vous et trouvez des solutions ensemble, c'est la chose la plus importante. "

Elle ajoute en parlant de la Première ministre britannique Theresa May : "Nous n'avons pas à nous mettre d'accord sur la politique, c'est plus grand. Vous pouvez juste soutenir une femme qui fait du mieux qu'elle peut et c'est tout. Ce n'est pas une position facile."

Peut-être pour sauver Geri, Mel C, 44 ans, qualifie Theresa May de "grande danseuse". On vous laisse juger avec cette vidéo où on est loin de la Dancing Queen.

Theresa May danse sur Dancing Queen d'Abba

Geri, qui a laissé filtrer dans plusieurs interviews son opposition à l'Union européenne, n'en ajoute pas plus et déclare que maintenant le vote du Brexit a eu lieu, il faut que les Britanniques s'unissent : "Le plus important, c'est qu'on arrête de se diviser, qu'on s'unisse. C'est le 'People Power'".

Car oui, les Britanniques se déchirent encore aujourd'hui après le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne du 23 juin 2016. Alors Geri veut prendre l'exemple du groupe pour l'appliquer au pays tout entier : "Je peux honnêtement dire que ce dont je suis si fier, c'est que nous avons des points de vue différents, nous nous disputons [...] on arrive à surmonter ces différences, et c'est ce qui est important."

Emma, la Baby Spice de 42 ans aujourd'hui, approuve les propos de sa collègue : "Nous respectons nos différences et je pense que c'est ce qui est important."

Mais à l'entretien peine publié le 11 novembre, le groupe a suscité les critiques pour vouloir supprimer le "Girl Power" pour le remplacer par le "People Power". Sur Twitter, les fans n'ont pas tardé à réagir : "#GirlPower était un concept pseudo-féministe" ou " De la part de quelqu'un qui a le Girl Power en permanence encrée sur sa peau, laissez-moi vous dire que je suis extrêmement déçu par les Spice Girls en ce moment."

Un fan leur reproche de s'être fait de l'argent sur ce concept : "Les Spice Girls se sont fait beaucoup d'argent avec le Girl Power en tant que marque, dans la foulée d'un puissant mouvement Riot Grrrl quelques années auparavant. Je ne leur en veux pas de réussir, mais je leur en veux d'agir comme si le féminisme n'était pas une question d'équité."

"MeToo, il fallait que ça arrive"

Si les fans ne sont pas content·es de cette tournure, à leur niveau, les Spice Girls restent associées au féminisme à l'échelle de la pop culture. Leur opinion sur le féminisme actuel et le mouvement #MeToo ? Geri se lance la première : "Si nous utilisons le mot féminisme, OK, cherchez-le dans le dictionnaire : il signifie l'égalité entre les femmes et les hommes. C'est tout le monde."

Mel B lui fait remarquer que ce sont des paroles de la chanson Spice World. Geri lui répond : "Exactement. Nous voulons donc poursuivre cette conversation, aller de l'avant. L'année dernière a été très sombre, toute cette histoire de #MeToo, mais il fallait que ça arrive."

Si les Spice Girls abandonnent le "Girl Power", elles n'en oublient pas la sororité : "L'honnêteté est primordiale pour la guérison, mais ensuite nous nous dirigeons vers la lumière. La philosophie de Spice World est d'aller chercher la solution maintenant. Soyons positifs. On est là l'un pour l'autre, on tient à toi."

Sur le même thème