Stéphane Bern : sa déclaration d'amour à son compagnon Cyril Vergniol

Stéphane Bern et son compagnon Cyril Vergniol en 2015
Stéphane Bern et son compagnon Cyril Vergniol en 2015
Animateur star du service public, Stéphane Bern n'en est pas moins très discret sur sa vie privée. Depuis plus de dix ans, il partage la vie de l'architecte d'intérieur Cyril Vergniol.
A lire aussi

De Secrets d'histoire au Village préféré des Français, Stéphane Bern est de toutes les émissions culturelles de France 2. Passionné par notre histoire et notre patrimoine, l'animateur donne vie aux émissions qu'il présente, ce qui en fait l'un des présentateurs préférés des Français. Pourtant, malgré la notoriété dont il jouit, Stéphane Bern n'est pas du genre à s'afficher en Une des magazines people.

Très discret sur sa vie privée, l'animateur ne cache pas pour autant la relation qu'il entretient avec Cyril Vergniol. Cet architecte d'intérieur de renom a fait ses armes au sein du cabinet de luxe Alberto Pino avant de monter sa propre agence, Stylagos.

Stéphane Bern et Cyril Vergniol partagent la même passion de du beau et de l'esthétique. Quand ils ne sont pas à Paris pour travailler, ils s'envolent pour l'île de Paros dans les Cyclades où Stéphane Bern possède une charmante maison blanche aux volets bleus, qu'il a baptisé Ataraxia. Ni coureur ni pantouflard, Stéphane Bern jouit de chaque instant passé auprès de son compagnon. "Je suis casé, donc je n'ai pas l'intention de séduire. Les gens considèrent que l'été est la saison des infidélités, mais, pour moi, c'est le moment où l'on peut retrouver la personne qu'on aime, et avec qui on vit, d'approfondir ses relations sentimentales. Avec Cyril, c'est le bonheur !", confiait-il l'an dernier à France Dimanche.

"J'ai fini par accepter que l'amour soit une construction lente, patiente et compliquée, a-t-il déclaré à la rédaction de Paris Match. On ne peut pas être dans le même état d'exaltation amoureuse avec la même personne au bout de plusieurs années de vie commune. La confiance et l'estime succèdent alors à la passion."