Top 15 des trucs qui nous donnent envie de tout péter au bureau

Dwight dans The Office US
Dwight dans The Office US
Ah, la vie de bureau ! Ses moments de solidarité et de joie partagés entre collègues, ses fous rires, ses instants d'émulation intellectuelle... mais aussi ses petits bruits permanents insupportables et ses collègues relous. Parce que c'est lundi, et que la semaine s'annonce (beaucoup trop) longue, on a fait la liste des 15 plaies de la vie en open space.
A lire aussi
10 trucs de pro pour une meilleure ambiance au bureau
Mag
10 trucs de pro pour une meilleure ambiance au bureau

1. Votre ordinateur

Malgré sa fidélité sans faille depuis votre arrivée dans la boîte il y a cinq ans, vous ne pouvez plus le voir en peinture. Hyper lent à retranscrire ce que vous tapez ou à faire une recherche sur Internet, il se permet de ramer dès que vous ouvrez plus de trois onglets. Le plus rageant ? Quand un membre du service informatique vient faire le diagnostic et vous affirme qu'il ne voit "aucun problème sur votre bécane".

2. Les gens qui ne répondent jamais aux e-mails

JAMAIS. Même quand vous notez "merci de votre retour" ou URGENT en majuscules dans l'objet.

3. Ce collègue qui parle TRÈS FORT dans l'open space

Que ce soit pour parler d'un dossier ou évoquer sa trépidante vie (qu'il croit) au détour d'une conversation privée. D'ailleurs, tout l'open space est au courant qu'il a rendez-vous chez le dentiste mardi prochain.

4. La mystérieuse disparition de vos yaourts au chocolat dans le frigo de la cafétéria

Bizarrement, quand vous achetez des yaourts nature 0%, personne ne vous les pique.

4. La machine à café qui ne fait plus de café

Ou pire, qui verse le café alors qu'il n'y a plus de gobelet. Surtout que vous aviez grandement besoin de caféine pour vous remettre du vol de vos Mamie Nova choco-noix de coco.

5. Votre voisine de bureau qui boulotte une pomme toutes les heures

Et qui fait crouich-crouich chaque fois qu'elle mord dedans.

6. La clim' toujours déréglée

En janvier, elle souffle non-stop de l'air glacé au-dessus de votre tête et refuse systématiquement de se mettre en route aux plus chaudes journées de l'année.

7. L'imprimante qui n'a jamais de papier

Tout l'open space se sert de cette satanée imprimante mais personne ne se dévoue jamais pour remettre des feuilles blanches dans le bac. Résultat, c'est bibi qui finis toujours par rapporter une ramette de papiers de l'armoire à fournitures.

8. L'armoire à fournitures

L'armoire à fournitures, justement, est un sujet perpétuel d'énervement. Avec ce titre ronflant, on s'attend à y trouver une myriade de stylos et des post-its de toutes les couleurs. Mensonge : en vrai, elle ne contient que des enveloppes qui ne collent même plus et des stylos feutres usagés.

9. Les affiches "MERCI DE NE PAS TÉLÉPHONER ICI"

Toujours écrites en majuscules et suivies de plusieurs "!!!", elles sont collées un peu partout dans l'open space pour dissuader de passer des coups de fils ailleurs que dans la salle de pause. Mais quand celle-ci est devenue une salle de réu' alternative et que vos collègues ont les oreilles qui traînent, vous le prenez d'où votre rendez-vous chez la gynéco ?

10. La collègue assise près de la fenêtre


Et qui s'obstine à laisser perpétuellement les stores fermés toute la journée même quand il n'y a plus de soleil, alors que vous vendriez père et mère pour avoir un peu de lumière.

11. Le service des ressources humaines qui retient en otage vos tickets resto

Sous prétexte qu'ils ne les distribuent "qu'aux horaires de permanence". Soit mardi prochain, alors qu'on est le 5 du mois et que vous êtes déjà à découvert.

12. Le bruit permanent des claviers d'ordinateur

Châtiment des salariés travaillant en open space, ce "tip tip tip tip" incessant va finir par vous rendre chèvre. D'ailleurs, il vous arrive d'en rêver la nuit.

13. Quand vous il vous manque 10 malheureux centimes

Pour acheter ce délicieux Balisto que vous rêviez de grignoter à votre pause de l'après-midi.

14. Cet inconnu qui s'assoit sur VOTRE bureau


Pour parler à votre collègue et fait mine de ne pas vous avoir vue. Pendant ce temps-là, vous devez essayer de bosser sans penser à ses fesses situés à 10 centimètres de votre visage. Plaisant.

15. Les vacances

Ou plutôt, votre absence de vacances avant de longues, de très longues semaines. Courage, dans cinq jours, c'est le week-end !