Une femme tenue en laisse au centre commercial : la photo qui scandalise Instagram

Une femme tenue en laisse dans le centre commercial de Staten Island.
Une femme tenue en laisse dans le centre commercial de Staten Island.
Un homme qui promène une femme en laisse en plein centre commercial : c'est ce qu'on pu voir les habitants (choqués) de Staten Island le week-end dernier.
A lire aussi

Les habitués du centre commercial de Staten Island à New York ont été légèrement perturbés dans leur routine samedi dernier (16 mai) lorsqu'ils ont croisé le chemin d'un homme tenant une femme en laisse.

Évidemment, comme nous sommes en 2015, les badauds se sont empressés de prendre des photos de la scène, ce qui nous permet aujourd'hui d'en discuter ensemble autour de la machine à café.

Il faut dire que la scène a effectivement de quoi surprendre. Ce n'est pas tous les jours qu'on croise un jeune homme promenant sa compagne en laisse pour aller faire les courses. Personne ne sait exactement pour quelle raison ce couple a choisi de parader ainsi en public : projet artistique, canular, casting de télé-réalité ou exhibition de fétichisme sont les pistes évoquées pour l'instant.

En plus d'avoir perturbé les habitants de New York, le couple a également déchaîné les esprits sur internet. Les commentaires n'en finissent plus d'abonder et vont de la petite blague légère à l'expression d'une inquiétude profonde. Beaucoup s'accordent à dire que cette scène est extrêmement avilissante, mais semblent oublier que la femme a l'air non seulement d'être parfaitement consentante, mais également très heureuse de participer à ce petit jeu.

S'il s'agit effectivement d'une forme de fétichisme, on peut se tourner vers l'hypothèse du "puppy play", une pratique BDSM qui consiste, pour l'un des partenaires, à se comporter exactement comme un animal à discipliner. Mais généralement, ce sont des scénarios qui se jouent dans l'intime, et on a rarement l'habitude d'y être confronté en allant faire les courses.

Du coup, les gens peinent à se mettre d'accord : étant donné qu'il n'y a vraisemblablement rien de sexuel dans cette petite scène atypique du quotidien, est-ce qu'on dit qu'on s'en fout, ou est-ce qu'on se range du côté de la sécurité du centre commercial qui a décidé de les mettre dehors ? Si on part du principe qu'on est tous libres de faire ce qu'on veut et de vivre notre vie comme bon nous semble, est-ce qu'on doit interdire aux couples de se promener en laisse ?

Ouais, c'est compliqué.

Du coup, pendant qu'on réfléchit à cette question, détendons-nous en regardant la jeune femme en question se rafraîchir dans une fontaine d'un parc pendant que son mec l'attend sagement, collier à la main.

Bon, y a pas à dire, ça fait quand même bizarre.