Victoria Beckham le reconnaît enfin : "Vouloir être mince, c'est ringard"

L'icône de mode britannique et ancienne Spice Girls Victoria Beckham a exprimé combien elle trouvait "libérateur" les femmes qui mettent en valeur leurs courbes et les dévoilent. Enfin !
À lire aussi

Dans une interview pour l'édition britannique de Grazia, la créatrice Victoria Beckham s'est exprimée sur un sujet important : le rapport que les femmes entretiennent avec leur corps, et les diktats qui l'entourent. "Toutes les femmes veulent des fesses rondes et galbées, n'est-ce pas ?", a-t-elle observé. Et d'ajouter : "C'est démodé de vouloir être très mince. Je pense que les femmes d'aujourd'hui veulent avoir l'air en bonne santé. Elles veulent avoir des seins et des fesses."

Habitant à Miami avec sa famille depuis le printemps 2021 après des années en Angleterre, l'ex-Spice Girl a également confié être inspirée par les femmes qui y vivent. "Il y a beaucoup de femmes très rondes", a-t-elle remarqué. "Elles se promènent sur la plage de Miami Beach avec peu de vêtements et elles sont superbes. Elles mettent leurs corps en valeur avec une telle confiance. Je trouve que leur attitude et leur style ont vraiment quelque chose de libérateur."

"Il s'agit de savoir qui vous êtes et d'être heureux avec qui vous êtes"

A ce propos, elle se réjouit que sa fille Harper, 10 ans, grandissent dans cet univers body positive et inclusif. "En tant que mère, j'aime le fait qu'Harper soit entourée de femmes qui célèbrent vraiment leurs courbes et qui apprécient leur apparence", a-t-elle ajouté.

Victoria Beckham elle-même admet avoir évolué sur la question. Pour preuve sa nouvelle ligne de vêtements VB Body, une capsule permanente composée de 22 pièces basiques allant du 34 au 46. "Plus vous êtes courbée, plus mes robes VB Body sont belles", affirme la créatrice.

Et de répondre en haussant les épaules au magazine qui l'interpelle sur sa propre silhouette, "plus élancée que jamais". "Il ne s'agit pas d'avoir une certaine taille. Il s'agit de savoir qui vous êtes et d'être heureux avec qui vous êtes. J'ai trouvé mon propre équilibre entre vouloir m'amuser et être disciplinée, et manger sainement, faire de l'exercice". Exercice qu'elle pratique de manière très régulière, tous les matins, pour avoir "les plus belles fesses possibles".

"Quand vous êtes plus jeune, vous luttez contre cet équilibre. En vieillissant, j'ai atteint un stade où je sais à quoi ressemble cet équilibre. Je sais juste ce qui fonctionne pour moi." Reste à espérer que l'obsession du mode de vie "healthy" et sportif ne vienne pas remplacer celle de la minceur, pour créer une nouvelle injonction dévastatrice.