Virginie Efira : elle ne veut pas dépendre d'un homme

L'actrice belge est aussi une maman plus que comblée avec sa petite Ali, deux ans, fruit de son amour pour le réalisateur Mabrouk El-Mechri.
A lire aussi
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le métro pour dénoncer le harcèlement sexuel
News essentielles
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le...

Si Virginie Efira est surtout connue pour ses talents d'actrice, elle est aussi une maman à temps plein. Depuis deux ans, l'actrice dernièrement à l'affiche du film "Une famille à Louer", s'épanouit dans ce nouveau rôle qui lui va si bien. "La maternité, c'est même un bond de malade, sublime et vertigineux ! (...) J'adore parler de ça, c'est infiniment joyeux les enfants", confiait-elle au magazine Biba cet été. La jeune maman très heureuse en couple ne quitte d'ailleurs jamais son bébé : "elle me suit partout. Je suis d'ailleurs assez gênée quand je lui dis 'maman travaille' alors qu'on est en train de mettre du rouge à lèvres", précise-t-elle à Paris Match.

"Ne dépends jamais d'un homme"

Libre comme l'air, Virginie Efira a fait le choix de rester une femme indépendante selon les conseils de son père. "Ne dépends jamais d'un homme", lui suggérait-il. Mais elle a toujours adoré les enfants. "J'ai toujours aimé les enfants. Dans ma vie amoureuse, j'ai souvent été avec des hommes qui avaient des enfants, et j'ai adoré cette place de belle-mère, elle crée un lien unique. Tu n'es pas la maman mais il y a un rapport privilégié qui se noue." Puis elle a fait le choix logique de la maternité. "Quant à la question de devenir mère moi-même, c'était ambivalent. Avant de tomber enceinte à 35 ans, d'une part je voyais le temps passer à côté, et, d'autre part, j'appréhendais la maternité, comme si c'était synonyme d'immobilité. Alors que non !"

Les dossiers