Omar Sy et François Cluzet dans « Intouchables » : le duo choc

Omar Sy et François Cluzet dans « Intouchables » : le duo choc
Omar Sy et François Cluzet dans « Intouchables » : le duo choc
Dans cette photo : Omar Sy
Ou comment faire du drame d’une vie une comédie touchante… C'est là le défi d'"Intouchables", la comédie-dramatique d'Eric Tolédano et d'Olivier Nakache, dont les personnages principaux sont interprétés par François Cluzet et Omar Sy. Un triomphe en puissance pour ce film qui sort aujourd'hui dans les salles.
A lire aussi

C’est bien la véritable histoire de Philippe Pozzo di Borgo, que l’on voit d’ailleurs apparaître à la fin du film, qui a été portée à l’écran par ce duo de choc que forment Olivier Nakache et Eric Tolédano.

Après les fous rires procurés par « Nos jours heureux », la joyeuse colonie de vacances et ses galères imprévues, et « Tellement proches » petite réunion de famille explosive, le tandem revient avec « Intouchables », cette comédie dramatique encensée par la critique, qui sort aujourd’hui.

L’avant-première a fait un malheur, et ce n’est pas sans raison. Pas de niaiserie, pas de pleurnicherie, simplement la vie, comme elle est et devient. Un riche aristocrate, à la tête d’une petite fortune, très caractériel, et assez méprisant avec son petit monde et tous ses employés, a un terrible accident lors d’une séance de parapente, qui le rend tétraplégique.

Les aides-soignants s’enchainent et fuient dans l’incapacité de supporter le bonhomme. Mais Driss (Omar Sy) un petit délinquant qui tente de se racheter auprès de la société, et surtout d’être en règle avec les assedics en obtenant un refus d’embauche, tente le coup. Et au lieu du clash attendu, c’est l’amour fou / vache, entre les deux hommes, qui se lient d’une amitié singulière.

Driss parvient à changer la vie de cet aristocrate en mal d’amour, et vice-versa, il apprend aux côtés de cet homme, qui est le paradigme, à priori de tout ce qu’il exècre.

Un pur moment de bonheur, d’éclats de rire, de tendresse, véhiculée par le jeu d’acteur des deux personnages principaux, Omar Sy et François Cluzet et par la réalisation du couple Tolédano-Nakache.

Un divertissement et une leçon de vie à ne pas manquer.

VOIR AUSSI

« La Source des femmes » : éloge du féminin par Raidu Mihaileanu

Drame sur le tournage du film « The expandables 2 »

Halloween : Sélection de films pour se faire peur

Après Tintin, Spielberg prépare un nouveau Jurassic Park