Xbox One : une console plus performante sans Kinect

Xbox One : une console plus performante sans Kinect
Xbox One : une console plus performante sans Kinect
C'est une nouvelle qui devrait ravir les joueurs ayant préféré la Xbox One à la PS4 de Sony. Microsoft a annoncé que les développeurs de jeux vidéo pourront prochainement puiser dans la réserve de bande passante de la puce graphique de la console pour augmenter la puissance de la console. Souvent critiqué pour la qualité moindre de ses jeux, la machine pourrait ainsi gagner 10% de puissance.
A lire aussi
Xbox One : Microsoft annonce un tuner TNT pour la console
high tech
Xbox One : Microsoft annonce un tuner TNT pour la console

La console next gen de Microsoft aurait-elle des ressources cachées ? La firme de Redmond a annoncé que sa Xbox One pourrait prochainement gagner en puissance. Pour rendre cela possible, les développeurs pourront, à l'avenir, utiliser une partie de la puissance dédiée à la Kinect, la fameuses caméra – détecteur de mouvement reliée à la console, pour leur jeux vidéo. Un nouveau kit de développement (SDK) qui permettrait d’augmenter la bande passante de la puce graphique de 10% vient de leur être adressé.

Xbox One : au revoir Kinect, bonjour puissance ?

La Kinect n'étant plus obligatoirement vendue avec la Xbox One, ce transfert de puissance ne devrait donc théoriquement pas poser de problème particulier. Ces 10% permettront-ils à la machine de Microsoft de proposer (enfin!) des jeux en 1080p à 60 images par seconde ? Rien n'est moins sûr. Le géant américain n'a pas encore expliqué en détail comment cette réserve de puissance pourra être utilisée concrètement dans les jeux vidéo à venir.

Pour rappel, le salon de l'E3 de Los Angeles aura lieu du 10 au 12 juin. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur cette réserve bien cachée jusqu'à présent.

Dans l'actu