Parité : La Barbe débarque à la conférence de presse de France Télévisions

Connu pour dénoncer les inégalités hommes-femmes dans les instances de pouvoir, le groupe féministe La Barbe a encore frappé. Cette fois, c'est France Télévisions qui en a fait les frais en pleine conférence de presse de rentrée, retransmise en direct sur son site internet.
A lire aussi


« À France Télévisions, les hommes président, les hommes dirigent » : quatre membres du collectif féministe La Barbe, connu pour ses interventions coup de poing pacifistes et ironiques, ont fait irruption en pleine conférence de presse des dirigeants de France Télévisions sur les programmes de la rentrée. Une réunion totalement publique puisqu’elle était retransmise en direct sur le site internet du groupe audiovisuel public. Affublées d’une barbe postiche, les militantes ont rappelé qu’il n’y avait aucune femme dans la direction du groupe, excepté Emmanuelle Guilbart, directrice générale déléguée aux programmes et directrice de France 4.

Sous quelques applaudissements, les membres ont écouté la réponse de Rémy Pflimlin, le président-directeur général du groupe qui a affirmé sa volonté de faire bouger les choses et qui a rappelé que ses équipes se féminisaient progressivement. Une avancée qui ne contente pas le collectif féministe La Barbe, qui avant de quitter les lieux, a tenu à remercier une dernière fois les dirigeants de France Télévisions pour l’absence de femmes à leur tête. Ah ironie quand tu nous tiens !

Laure Gamaury

Source : huffingtonpost.fr
Crédit photo : AFP/Patrick Kovarik

VOIR AUSSI

Kinder Surprise pour fille : l'Allemagne féministe dénonce la « pink hystérie »
« Manifeste féministe » par des hommes qui n'ont pas peur des femmes
Les hommes, nouvelles cibles du sexisme ?
France Télévisions : Ayrault tranche, pas de retour de la pub après 20 heures