Koh-Lanta 2014 : les candidats de l'édition "Gérald Babin" écartés par la production ?

Koh-Lanta 2014 : les candidats de l'édition "Gérald Babin" écartés par la production ?
Koh-Lanta 2014 : les candidats de l'édition "Gérald Babin" écartés par la production ?
Alors que le jeu télévisé Koh-Lanta a repris ses droits le 12 septembre dernier sur TF1 pour le plus grand bonheur des fans, aucun candidats de l'édition 2013 n'a été sélectionné pour participer à cette nouvelle aventure. Dans une interview accordée, au magazine Closer, mardi 23 septembre, Sylvie, candidate et témoin de la mort de Gérald Babin, dénonce une mise à l'écart par la production de l'émission.
A lire aussi

Après une année sans Koh-Lanta, les aficionados on pu retrouver Denis Brogniart et les aventuriers, depuis vendredi 12 septembre, dont certains visages déjà familiers (comme Teheiura, Moundir et Freddy). Mais si cette nouvelle édition voit revenir des anciens, point de candidats du Koh-Lanta 2013. Dans une interview du 23 septembre dernier accordé au magazine Closer, Sylvie, ex-candidate de l'émission au Cambodge annulée suite au tragique décès Gérald Babin, reproche à TF1 et la production ALP de les avoir écartés alors que la chaine leur avait promis de les faire repartir si une nouvelle saison redémarrait.

« Nous sommes les oubliés de Koh-Lanta »

« Nous sommes les oubliés de 'Koh-Lanta'. A notre retour, nous étions très perturbés, mais nous pensions pouvoir repartir sur une nouvelle édition. D'ailleurs, dès notre retour du Cambodge, on nous l'avait promis lors d'une réunion durant laquelle on a signé nos contrats de cession de droit à l'image et de confidentialité. Ils nous avaient dit que si l'émission revenait, ils nous reprendraient dans le casting », explique l'ex-candidate.

La suite ? La production aurait convoqué les malheureux candidats pour passer un nouveau casting et des tests médicaux plus poussés. Mais à l'arrivée, « la production nous a juste fait savoir que la famille de Gérald ne veut pas que nous repartion », indique Sylvie, sans être convaincu de la réponse d'ALP et TF1.

La production se défend de toute mise à l'écart

Contacté par Closer, Jérémie Assous, l'avocat de la famille Babin réfute catégoriquement toute implication de cette dernière dans cette prise de décision. De son côté, ALP a indiqué qu'il ne pouvaient pas « envisager une édition reprenant l'ensemble des participant de 2013, ce qui reviendrait à faire abstraction des drames qui nous ont frappés ». Et d'ajouter, « nous comprenons leur déception, même si, pour nous et pour les autres participants, ils font partie de la famille Koh-Lanta ».

>> Koh-Lanta : bientôt une saison avec des sportifs ? <<