Décès de Cora Vaucaire - Vidéo

Décès de Cora Vaucaire - Vidéo
Décès de Cora Vaucaire - Vidéo
Dans cette photo : François Fillon
Elle a chanté dans les plus prestigieux cabarets Parisien dès 1945 et s’est imposée sur scène avec des chansons hors du commun, faisant notamment revivre des chansons du Moyen Age.
A lire aussi
"Que tu n'aies jamais à dire #MeToo" : la vidéo d'Alyssa Milano à sa fille
News essentielles
"Que tu n'aies jamais à dire #MeToo" : la vidéo d'Alyssa...

Celle qui a été surnommée la Dame Blanche de Saint Germain des Prés ne chantera plus. Victime d’un malaise samedi dernier, les pompiers n’ont pas pu la ranimer, elle avait 93 ans. C’est une information communiquée par son amie Françoise Piazza.

Pendant des années elle a interprété des poèmes d’Aragon, de Trenet et de Prévert car elle aimait défendre depuis les années 50, les chansons à textes et la chanson française. Elle fut la première à interpréter cette chanson inoxydable : des Feuilles Mortes qui est devenue de cette manière mondialement connue.

Récompensée par trois fois par l’Académie Charles Cros qui récompense les musiques citoyennes et créatives, elle a fait un très beau parcours en chantant même pour le cinéma ou avec sa complainte de la Butte et French Cancan, elle immortalise ce qui tient le plus au cœur des Parisiens.

« C’est une grande interprète du patrimoine français musical du XXème siècle », a déclaré le Premier Ministre François Fillon qui tenait à lui rendre hommage.

VOIR AUSSI

Faire de la musique améliore les résultats scolaires

Une carte pour écouter de la musique légalement

Pourquoi le piratage fait-il trembler les industries culturelles ?

Jay Z, le mari de Beyoncé, déjà papa ?