This Girl Can : la campagne inspirante qui booste les Anglaises

This Girl Can : la campagne inspirante qui booste les Anglaises
This Girl Can : la campagne inspirante qui booste les Anglaises
En Angleterre, une campagne nationale tente d’encourager les femmes et les adolescentes à dépasser leurs complexes physiques pour se mettre au sport. Par peur d’être jugées, elles sont en effet deux millions de moins que les hommes à pratiquer une activité physique régulière.
A lire aussi


En Angleterre, les femmes entre 14 et 40 ans sont deux millions de moins que les hommes à pratiquer une activité physique. En cause : la peur d’être ridicule pendant l’effort, de ne pas être à la hauteur et des a priori liés à l’âge ou encore au poids. Pourtant, 75% de ces mêmes femmes souhaiteraient faire davantage de sport, selon une enquête de Sport England. Des barrières psychologiques que cet organisme gouvernemental entend désormais faire tomber grâce à une campagne marketing originale récemment lancée. Baptisée This Girl Can (« Cette fille en est capable », en français), elle vise à encourager les adolescentes, les jeunes femmes et celles d’âge mûr à faire abstraction de leurs complexes pour pratiquer l’activité physique de leur choix.

Peur d’être jugée

« Avant de débuter cette campagne, nous nous sommes longuement intéressés aux raisons pour lesquelles certaines femmes estimaient que le sport et l’exercice physique n’étaient pas faits pour elles. Les réponses concernant le manque de temps ou d’argent étaient fréquentes, mais l’une des explications qui revenaient aussi très souvent était la peur du jugement », a expliqué Jennie Price, la directrice de Sport England sur le site Internet de l’agence. Et d’insister : « La crainte d’être jugée trop grosse ou trop maigre pour pratiquer tel ou tel sport a été évoquée maintes fois ».

Pour changer les mentalités, un spot télé est donc diffusé depuis plusieurs jours, aux heures de grande écoute, sur les chaînes de télévision britanniques. Natation, foot, basket, footing, boxe, vélo elliptique, zumba, squash : pendant une minute et trente secondes et sur le titre entraînant « Get Ur Freak On » de Missy Elliot, le clip montre des femmes de tout âge, petites ou grandes, rondes ou filiformes, s’adonner à leur sport collectif ou individuel favori.


Nulle ou douée : peu importe

Loin d’être des mannequins ou des comédiennes, les femmes qui apparaissent dans cette vidéo sont des Anglaises lambdas. « À travers le projet This Girl Can, nous voulions raconter l’histoire de vraies de femmes qui font du sport. Elles sont de toute morphologie et taille, mais aussi de tout niveau. Elles ont des myriades de raisons de faire ce qu’elles font », détaille encore Jennie Price. Elle ajoute : « Si vous vous demandez si vous devriez suivre leur exemple – ou continuer de le faire si c'est le cas – cette campagne est là pour vous rappeler que peu importe que vous soyez un peu nulle ou extrêmement douée. Le principal est que vous êtes une femme et que vous osez ».

À noter qu’outre le spot principal de la campagne, l'organisme a également réalisé des mini-vidéos axées sur le parcours et le quotidien individuel de femmes. Autant de vidéos accessibles sur une plateforme dédiée. On découvre ainsi (en anglais) comment Kelly, mère célibataire, Julie, une jeune fille réservée ou encore Victoria ont dépassé leurs complexes. Par ailleurs, la campagne se déclinera également sous forme d’affiches placardées dans tous les centres commerciaux et cinémas du pays, à grand renfort de slogans tels que « I swim because I love my body. Not because I hate it » Je nage parce que j’aime mon corps. Pas parce que je le déteste », en français). Un message bienveillant et positif comme on aimerait en voir en France.