"Rihannazine", le magazine girl power et inspirant de Rihanna

Le "Rihannazine" très attendu de la revue de mode i-D.
Le "Rihannazine" très attendu de la revue de mode i-D.
En 2020 toujours, Rihanna ne cesse de nous inspirer. Et nous ne sommes pas seul·e·s : la chanteuse, créatrice de lingerie et femmes d'affaires va carrément faire l'objet d'un magazine à son nom. Un numéro alléchant de la revue "i-D" qui promet d'être (très) spécial.
A lire aussi

Rihannazine. C'est le nom (plutôt pertinent avouons-le) de ce ce numéro très spécial, pour ne pas dire exceptionnel, du magazine d'art et de mode i-D - la facette fashion et chic de la planète Vice Media. Pour fêter comme il se doit ses quarante ans d'existence, i-D a effectivement décidé de laisser le champ libre à l'une des popstars les plus emblématiques du globe : Rihanna.

Et Rihanna n'est pas simplement la rédactrice en chef invitée de ce one shot ambitieux de 144 pages au tirage très select (seulement 5 000 exemplaires) et à la sortie imminente (le 27 janvier). Non, elle en est la ligne directrice. Afin de constituer le sommaire de la revue, la chanteuse a sélectionné pas moins de 43 personnalités, toutes plus inspirantes les unes que les autres. Parmi elles, la militante afroaméricaine Tarana Burke (l'instigatrice trop souvent oubliée du mouvement #MeToo), la jeune actrice américaine Alexa Demie (l'une des stars de la super série Euphoria) ou encore la très renommée autrice et éditrice féministe Roxanne Gay.

Bref, autant de créatrices dont Rihanna salue le talent, ainsi que "leur impact progressiste sur la culture, l'art, la mode et l'activisme". Ni plus ni moins.

Une occasion "monumentale"

"Pour moi, ce numéro très spécial d'i-D représente le changement et la culture. Il célèbre les personnes qui redessinent progressivement les contours de la mode, de la musique, de l'art et du militantisme, et qui oeuvrent pour un avenir plus inclusif et plus diversifié", développe Rihanna en guise d'édito. Belle note d'intention. Inclusif et diversifié, ce numéro coordonné par le rédacteur en chef Alastair McKimm promet de l'être, et pas qu'un peu.

Au fil des pages vont s'entrecroiser les voix les plus militantes et audacieuses, de celles que l'on aime mettre en avant à l'heure des grandes révoltes féministes. La parole de l'écrivaine britannique Zadie Smith par exemple, mais aussi celle de l'actrice, productrice et scénariste Lena Waithe (Master of None, Dear White People, Queen & Slim), sans oublier la chanteuse de R'n'B Kelela. Ce numéro est donc l'occasion de mettre en lumière des femmes noires, activistes, entrepreneures et créatrices, bien trop souvent mises à l'écart des médias mainstream.

Pas simplement une occasion en or d'ailleurs, mais une opportunité "monumentale", nous assure carrément le rédacteur en chef du magazine i-D. Et l'on s'en doute, au coeur de cet exercice rédactionnel pas comme les autres se devait de graviter un role model tout aussi hors-normes. Qui de mieux donc que l'interprète de Diamonds ? Soit "la femme qui incarne pleinement le charisme, l'unicité, l'audace et le talent, un moteur du changement, d'authenticité, de diversité et d'émancipation féminine", se réjouit non Alastair McKimm. Girl power.

Une Rihanna portée aux nues donc, évidemment, mais tout autant que les femmes audacieuses qui s'expriment au gré des pages. Toutes sont par ailleurs magnifiées par le travail du célèbre photographe de mode italien Mario Sorrenti - l'un des esthètes qui a le mieux immortalisé Kate Moss. Des personnalités qui, ajoute le journaliste, "sont en première ligne de l'industrie de la mode et qui exigent que des changements soient opérés".

Et en 2020, autant dire qu'il est plus que temps. En parallèle de la sortie du magazine sera mise en ligne sur les réseaux sociaux du site une série de vidéos tout aussi alléchantes. La chanteuse y échange posément avec certaines de ses invitées de luxe, comme la mannequin américaine Gigi Hadid ou l'actrice et scénariste de la série Master Of None, Lena Waithe. Des entrevues qui mettent l'accent sur leurs aspirations personnelles et leurs interrogations les plus intimes. C'est dire si l'on est pressé·e· de s'y plonger.

Ce Rihannazine collector est en prévente ici.