Le tabac devrait causer un milliard de morts au XXIe siècle

Le tabac devrait causer un milliard de morts au XXIe siècle
Le tabac devrait causer un milliard de morts au XXIe siècle
L'épidémie de tabagisme est loin de diminuer ; au contraire, elle se développe de plus en plus, touchant de nouvelles tranches de population. Au XXIe siècle, un milliards de personnes seront tuées à cause du tabac, selon une étude britannique.
A lire aussi
Peaches Geldof est-elle morte à cause de son régime alimentaire ?
people
Peaches Geldof est-elle morte à cause de son régime...


Un milliard : c’est le nombre de victimes du tabagisme que connaîtra le XXIe siècle si la consommation de tabac continue à ce rythme, tandis que l’épidémie s’installe maintenant dans les pays en voie de développement. C’est ce que révèle une étude qui vient d’être publiée dans le magazine médical britannique The Lancet ; dans le cadre de cette recherche, nommée Global Adults Tobacco Survey, la consommation de tabac de personnes de plus de 15 ans entre 2008 et 2010 a été analysée, dans 16 pays au niveau de développement varié, du Royaume-Uni à la Chine ou l’Ukraine.
Résultat : 48,6% en moyenne des hommes consomment du tabac, et 11,3% des femmes, soit 852 millions de personnes, dont 301 millions pour la Chine seule, usagers réguliers de la cigarette, du narguilé, du tabac à priser ou à chiquer… Le deuxième foyer de fumeurs se situe en Inde. Comportement qu’on retrouve plus souvent chez les hommes, le tabagisme touche les femmes de façon très variée, concernant par exemple plus de 24% des Polonaises contre 0,5% des Égyptiennes. Mais le tabagisme féminin, et de plus en plus précoce, est un comportement nouveau et de plus en plus répandu.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) chiffre à six millions le nombre de morts prématurées dues au tabac chaque année. Pour tenter d’enrayer l’épidémie, les spécialistes préconisent des mesures de santé publiques largement plus importantes que ce qui est actuellement en place, accusant un sous-investissement évident dans la lutte antitabac actuelle. Dans les pays à faibles revenus, pour 9 100 dollars perçus en taxes sur le tabac, un seul est dépensé pour la lutte antitabac.

Nouvelles mesures pour le marketing du tabac
Conjointement à cette étude, on apprend cependant que dès le 1er décembre, la vente de cigarettes en Australie se fera dans des paquets uniformes couverts d’avertissements chocs, quelle que soit la marque. Plusieurs multinationales du tabac avaient déposé un recours contre cette décision, arguant un viol de la propriété intellectuelle, qui faciliterait la contrefaçon, mais le recours a été rejeté par la Haute Cour d’Australie mi-août.

La décision de justice sur le marketing du tabac a en outre été vivement saluée par la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan. Nicola Roxon, ministre australienne de la Justice, a incité le Canada, la Nouvelle-Zélande et plusieurs pays de l’Union européenne à imiter cette décision, ce à quoi la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, a répondu que le gouvernement n’y était pas opposé. Affaire à suivre…

Crédit photo : AFP/Archives

VOIR AUSSI

Tabac : une hausse de 76% pour octobre
Cancer : les Français relativisent les dangers du tabagisme et de l’alcool
Tabac : un Français sur trois fume