Allergies alimentaires : manger des cacahuètes pendant la grossesse serait sans conséquence

Allergies alimentaires : manger des cacahuètes pendant la grossesse serait sans conséquence
Allergies alimentaires : manger des cacahuètes pendant la grossesse serait sans conséquence
Alors que jusqu'ici les médecins recommandaient aux femmes enceintes de ne pas manger de cacahuètes pendant leur grossesse, une récente étude américaine va à l'encontre de cette règle. Elle prouve en effet que la consommation de fruits à coque n'augmente pas le risque d’allergie chez l'enfant à naître.
A lire aussi


Avis aux femmes enceintes : sachez que si vous n'êtes pas allergique aux cacahuètes, plus rien ne vous empêche d'en manger pendant votre grossesse. C'est du moins la conclusion d'une étude publiée lundi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA Pediatrics).
Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux de plus de 8 000 enfants dans lesquels ils ont identifié quelque 140 cas d'allergie aux fruits à coque et/ ou aux cacahuètes. Ils se sont ensuite penché sur l'alimentation de leur mère durant la grossesse, plus particulièrement si celle-ci avait consommé des cacahuètes. Enfin, les auteurs de l'étude ont comparé ces régimes alimentaires à ceux d'autres femmes dont les enfants n'ont pas développé d'allergie. Un processus au terme duquel les scientifiques ont finalement constaté que le taux d'allergie était nettement inférieur parmi les enfants dont les mères avaient mangé des cacahuètes durant leur grossesse.

Des conclusions qui vont à l'encontre des recommandations actuelles

« Notre recherche montre qu'une consommation accrue de cacahuètes par des femmes enceintes qui n'y sont pas allergiques réduit le risque que leur enfant ne développe une allergie », a expliqué le docteur Michael Young de l'Hôpital pédiatrique de Boston dans les colonnes de la revue scientifique. Le principal auteur de cette étude a par ailleurs précisé ne pas être en mesure de « dire avec certitude que le fait de manger plus de cacahuètes pendant la grossesse empêchera une allergie chez les enfants ». Toutefois, il peut affirmer que « cela n'en provoquera pas ».

À noter que ces conclusions vont à l'encontre des recommandations actuelles selon lesquelles les femmes enceintes ne doivent pas consommer d'aliments hautement allergéniques - comme les cacahuètes ou les fruits à coque - pendant la grossesse et la durée de l'allaitement du nourrisson. Par ailleurs, les pédiatres conseillent également aux enfants jusqu'à trois ans de ne pas manger de cacahuètes. Autant de consignes qui n'ont jamais réellement fait leur preuve. Ainsi, aux États-Unis le nombre de cas d'allergie aux cacahuètes a triplé entre 1997 et 2007 à un point tel que la communauté médicale à révisé ses recommandations en 2008.