C’est confirmé : les femmes pleurent plus que les hommes

C’est confirmé : les femmes pleurent plus que les hommes
C’est confirmé : les femmes pleurent plus que les hommes
Les femmes sont-elles plus émotives que les hommes ? Selon l’étude de la société allemande d’ophtalmologie (DOG), les femmes pleurent plus souvent et avec moins de retenue que leurs compagnons masculins.
A lire aussi

Les femmes sont-elles plus émotives que les hommes ? Selon l’étude de la société allemande d’ophtalmologie (DOG), les femmes pleurent plus souvent et avec moins de retenue que leurs compagnons masculins. Les femmes fondent en larmes 30 à 64 fois par an contre 6 à 17 fois par an pour les hommes. Et quand elles pleurent, cela dure plus longtemps. Six minutes contre 2 à 4 seulement pour les hommes ! Mais ces différences n’apparaissent qu’à l’adolescence. Jusqu'à 13 ans les filles et les garçons pleurent autant.

Pourquoi tant de larmes ? 65% des femmes sanglotent car elles ne se sentent pas à la hauteur lorsqu’elles doivent faire face à des conflits ou qu’elles se remémorent le passé. Quant aux hommes, ils versent des larmes quand ils compatissent ou en cas d’échec dans une relation.

Pourtant la fonction des pleurs reste un mystère. « L’utilité et la particularité des larmes d’émotion sont largement inexplorées » souligne le professeur Christian Ohrloff, porte-parole de la DOG et directeur de la clinique universitaire ophtalmologique de Francfort.

Etude de la Société allemande d’ophtalmologie : DOG
Créée en 1857 à Heidelberg, la DOG rassemble plus de 5.600 médecins et chercheurs spécialisés en ophtalmologie.

Anaïs Anouilh