Qui est Dylan Farrow, qui accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement ?

Qui est Dylan Farrow, qui accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement ?
Qui est Dylan Farrow, qui accuse Woody Allen de l'avoir agressée sexuellement ?
Dans cette photo : Woody Allen
Alors que ses accusations d’agression sexuelle à l’encontre de Woody Allen en 1992 sont restées lettre morte, Dylan Farrow, adoptée par le réalisateur et sa femme de l’époque, Mia Farrow, s’est confiée pour la première fois au « New York Times ». La jeune femme explique avoir choisi de rompre son silence après que le dernier film de Woody Allen, « Blue Jasmine » a reçu une nomination aux Oscars. Qui est Dylan Farrow ?
A lire aussi


Dans une lettre ouverte parue sur le site du New York Times, Dylan Farrow, la fille adoptive de Mia Farrow et Woody Allen, accuse ce dernier de l’avoir agressée sexuellement quand elle était enfant. La jeune femme s’était déjà confiée cet automne au magazine Vanity Fair pour les besoins d’un article sur sa mère adoptive, Mia Farrow, mais, cette fois, elle va plus loin.

Un scandale dès 1992

« Quand j'avais sept ans, Woody Allen m'a prise par la main, et m'a conduite dans un petit grenier mal éclairé au 2ème étage de notre maison. Il m'a dit de m'allonger sur le ventre et de jouer avec le train électrique de mon frère. Et il m'a agressée sexuellement », affirme la jeune femme.

Les accusations de Dylan Farrow au sujet de Woody Allen, ne datent pas d’hier. En 1992, alors que Mia Farrow est en pleine procédure de divorce avec le réalisateur, elle accuse celui-ci d’avoir agressé leur fille. Des allégations niées par Woody Allen, qui accuse son ex-femme de manipulation. Une enquête a été ouverte à l'époque mais le réalisateur a finalement été relaxé. Il a toutefois été interdit de visite auprès de Dylan.

Dylan a changé de prénom

Pour fuir le scandale, Mia Farrow a ensuite emmené ses plus jeunes enfants, dont Dylan, loin de New York, dans le Connecticut. L'enfant grandit sereinement à l’abri des regards mais traverse des épisodes dépressifs, aggravés par les tentatives faites par Woody Allen pour entrer en contact avec elle. La jeune femme a confié à Vanity Fair que la dernière lettre que lui a envoyée le réalisateur, il y a quelques années, contenait des dizaines de photos d’elle et de lui à l’époque de son enfance. Les avocats de sa mère l’ont cependant dissuadée de porter plainte, arguant que ces courriers ponctuels ne constituaient pas du harcèlement.

Aujourd’hui, Dylan, qui confie être encore terrorisée par l’image de Woody Allen, est âgée de 28 ans. Elle a changé de prénom et est mariée à un spécialiste en informatique qu’elle a rencontré peu après la fin de ses études. « Il est la meilleure chose qui me soit arrivée, je ne fonctionnerais pas normalement sans lui », affirme-t-elle. Décrite comme vive et intelligente, elle travaille sur un roman dans la lignée de Game of Thrones qu’elle écrit et illustre.