Un patron récompense une employée en lui offrant de nouveaux seins

Un patron récompense une employée en lui offrant de nouveaux seins
Un patron récompense une employée en lui offrant de nouveaux seins
Le patron d'une chaîne de bars et de restaurants baptisée Bikinis Sports Bar & Grill s'est récemment fait remarquer à la télévision américaine. Le chef d'entreprise a proposé à l'une de ses employées de la récompenser... par une opération mammaire. Tollé sur la toile.
A lire aussi
Comment préparer un enfant à l'arrivée d'un petit nouveau ?
News essentielles
Comment préparer un enfant à l'arrivée d'un petit nouveau...


Doug Guller est un patron préoccupé par le bien-être de ses employés. Dans les bars et restaurants de sa chaîne basée au Texas (Etats-Unis), les serveuses ont pour consigne de se mettre à l'aise... Un peu trop puisque le concept, qui allie « De l'alcool, de la nourriture, des sports et du sexe » oblige ces dernières à servir les clients en bikini.

Le créateur de l'enseigne participait dimanche 28 décembre à l'émission Undercover Boss sur CBS (adaptée en France sous le nom Patron incognito, diffusée sur M6). Le principe : grimé en banal client, le chef d'entreprise est immergé dans son propre business et peut ainsi observer au plus près le travail de ses salariés durant sa prétendue absence.

Après avoir analysé l'attitude de ses serveuses, Doug Guller choisit de récompenser plusieurs salariés méritants, parmi lesquels Grace, à ses yeux l'une des meilleures employées de ses établissements. Le patron ne tarit pas d'éloges sur sa recrue : « J'ai vécu une expérience incroyable avec toi. J'espère que tu es là pour rester, je pense que tu as plein de potentiel », déclare Doug avant de s'attarder sur un léger détail.

Paire de seins gratuite

« Il y a pourtant un petit problème, tu te rappelles ce que c'est ? », interroge le chef de la chaîne de restaurants. « Mes seins », répond immédiatement la jeune femme âgée de 23 ans qui devine en quelques instants la proposition de son patron : « Est-ce que je vais recevoir une paire de seins gratuite ? ».

Amusé par l'enthousiasme de Grace, Doug Guller propose alors à la jeune femme de conclure un marché : 6 mois de travail irréprochable et la serveuse sera présentée au meilleur chirurgien plastique de la ville. « Je suis si flattée », réagit l'employée pour qui une nouvelle paire de seins « va rendre mon travail tellement plus facile. Je n'aurai même plus besoin de parler autant, [mes seins] feront la conversation. Au Texas, plus c'est gros, mieux c'est ».


Un boss « pervers » et « sexiste »

La scène, vivement commentée sur les réseaux sociaux, a provoqué l'indignation d'une partie des téléspectateurs. Cible des critiques : le fameux patron, dont le comportement vis-à-vis des jeunes femmes est rapidement qualifié de « pervers » et « sexiste » sur Twitter.

Cerise sur le gâteau, une autre séquence de l'émission montre ce même Doug Guller licencier une autre de ses employées, Jessica, au motif que celle-ci s'était vêtue d'un t-shirt lors de son service. Un choix vestimentaire qui ne correspond visiblement pas à l'esprit d'entreprise que souhaite le curieux PDG. « La serveuse a expliqué ne pas se sentir à l'aise à l'idée de se montrer en bikini face aux caméras de télévision », précise France TV Info. Irrecevable pour Guller qui vire sa serveuse à la télévision.

Malgré les vives critiques suscitées par son comportement, l'intéressé ne semble pas juger utile de remettre son comportement en question. Sur son compte Twitter, ce dernier s'est au contraire félicité de la publicité gratuite offerte à son commerce par l'émission. Une publicité dont se seraient bien passé les programmateurs de CBS qui, malgré avoir diffusé le show en pleine période des fêtes, n'ont pu éviter d'entacher la réputation d'ordinaire « bon esprit » de l'émission.