Violences conjugales : 122 femmes sont tombées sous les coups en 2011

Violences conjugales : 122 femmes sont tombées sous les coups en 2011
Violences conjugales : 122 femmes sont tombées sous les coups en 2011
En 2011, 122 femmes sont mortes sous les coups de leurs compagnons. La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem a confirmé la création d'un Observatoire national des violences faites aux femmes et prévient d'ores et déjà que le sujet sera prioritaire lors du Comité Interministériel prévu en octobre.
A lire aussi


« En 2011, 122 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon. C’est 24 femmes de moins qu’en 2010. C’est toujours 122 de trop ». C’est en rappelant ce bilan que la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem confirme dans un communiqué de presse la création « avant la fin de l’année » d’un Observatoire national des violences faites aux femmes qui aura « non seulement pour mission de suivre et commenter toutes les formes de violences », mais aussi de suivre « l’organisation mise en œuvre sur les territoires, en application de la loi du 9 juillet 2010, pour organiser la prévention ».

« Ces meurtres, comme toutes les autres violences sexistes et sexuelles, ne sont pas un problème d’ordre privé. Elles sont l’expression la plus dure des inégalités qui existent dans notre société », souligne la ministre dans le communiqué.

Avant la mise en place effective de cet observatoire, Mme Vallaud-Belkacem assure par ailleurs que la violence faites aux femmes « sera l’une des priorités du Comité Interministériel de l’égalité entre les femmes et les hommes » qui se réunira en octobre prochain. La ministre, qui rappelle que le plan d’action interministériel décidé en 2010 contient 61 priorités, souhaite que l’Etat recentre son action sur « un plus petit nombre de priorités » afin d’assurer « une protection sans faille des femmes concernées ».

VOIR AUSSI

Violences conjugales : la femme battue comme image de mode
Violences faites aux femmes : la reconnaissance d'une infraction spécifique

Un Observatoire des violences faites aux femmes en projet
Violences faites aux femmes : 2,5 millions de victimes en France