Le Royaume-Uni veut mesurer le bonheur des Anglais

Le Royaume-Uni veut mesurer le bonheur des Anglais
Le Royaume-Uni veut mesurer le bonheur des Anglais
Dans cette photo : David Cameron
Alors que les Britanniques doivent actuellement faire face aux mesures d’austérité drastiques mises en place par leur gouvernement, ce dernier souhaite mesurer le bonheur de sa population. L’objectif : prendre les meilleures décisions à l’avenir…
A lire aussi
Le Royaume-Uni s'attaque à la précarité menstruelle : à quand la France ?
News essentielles
Le Royaume-Uni s'attaque à la précarité menstruelle : à...

Selon le quotidien The Guardian, le premier ministre britannique David Cameron envisagerait de créer un « indice du bonheur » pour évaluer le bien-être de sa population. Il s’apprêterait ainsi à demander au Bureau des statistiques nationales d’établir un mode de mesure du bien-être général qui pourrait déterminer ses futures décisions. L’objectif est de « fournir une série de données neuves qui évaluera le bien-être psychologique et physique de la population à travers le Royaume-Uni, aurait expliqué au Guardian une source gouvernementale. Il s’agit à la fois de calculs objectifs, parallèlement à des mesures plus subjectives concernant la psychologie ou les attitudes. »
Aussi surprenante soit-elle, cette idée n’est pas neuve. En effet, le Canada étudie la possibilité d’adopter une initiative similaire. Quant à Nicolas Sarkozy, il avait affirmé, en 2009, vouloir utiliser le degré de bonheur des Français comme indicateur de croissance.  

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Le bonheur, tout simplement
Le travail ne fait pas le bonheur
Leçon de bonheur par Yolaine de la Bigne

Dans l'actu