Mandela mort ? La gaffe du conseiller de Bush père

Mandela mort ? La gaffe du conseiller de Bush père
Mandela mort ? La gaffe du conseiller de Bush père
Dans cette photo : Nelson Mandela
Dans un communiqué de presse publié le 1er septembre, Bush père pleurait la mort de Nelson Mandela, « un de ceux qui croyaient le plus à la liberté »… Oups : pour l'heure, ce dernier est bel et bien vivant. On doit cette bourde à Jim McGrath, le porte-parole et conseiller de George Bush père. Il s'est rapidement excusé, expliquant avoir « mal lu » un titre du Washington Post.
A lire aussi

Certes, l’état de santé de Nelson Mandela n’est pas au beau fixe. Mais est-ce une raison pour vouloir l’enterrer dans un communiqué de presse ? C’est pourtant ce qu’a fait le service de communication de Georges Bush père le dimanche 1er septembre.

Des condoléances un peu hâtives

Peu après avoir appris que Nelson Mandela quittait l’hôpital pour regagner son domicile, les rédactions américaines ont reçu un communiqué dans lequel le 41e président des États-Unis saluait la vie « d’un de ceux qui croyaient le plus à la liberté ». Le communiqué reçu par les journalistes indiquait que Bush père et sa femme Barbara pleuraient Nelson Mandela, et qu’ils exprimaient leurs condoléances « à sa famille et à ses compatriotes ». « C'était un homme au courage impressionnant, qui a changé le cours de l'histoire dans son pays », expliquait Georges Bush père. On doit ce plantage en règle à Jim McGrath, son porte-parole. Il n’a pas manqué de présenter ses excuses sur Twitter, où il a précisé que c’était « entièrement de [sa] faute, et non une erreur des Bush ». L’homme aurait « mal lu » un titre du Washington Post.

Que Jim McGrath se rassure : il n’est pas le premier à gaffer. En juin dernier, c’était Rafael Nadal qui souhaitait à Nelson Mandela de reposer en paix sur Twitter. « Nous avons perdu aujourd’hui une des personnes les plus importantes et éminentes de notre monde », écrivait alors le tennisman. Une demi-heure plus tard, il expliquait avoir eu « une information erronée ».

Victoria Houssay


VOIR AUSSI

Nelson Mandela : une icône planétaire, un père indisponible
Pour Christine Boutin, Mandela est une icône à cause du mariage gay

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Nelson Mandela : les grands moment de sa vie - vidéos
Nelson Mandela hospitalisé pour une infection pulmonaire