Fernanda Lima, le décolleté ennemi numéro un du peuple iranien

Fernanda Lima, le décolleté ennemi numéro un du peuple iranien
Fernanda Lima, le décolleté ennemi numéro un du peuple iranien
Le top model brésilien Fernanda Lima a été victime d'un lynchage violent et sexiste de la part d'internautes iraniens sur sa page Facebook après le tirage au sort des groupes de la Coupe du Monde de football 2014. Lors de la cérémonie du 6 décembre, la jeune femme portait une robe moulante et un décolleté plongeant qui ont entraîné la censure du programme en Iran.
A lire aussi
La télé iranienne censure un match parce que l'arbitre est une femme
News essentielles
La télé iranienne censure un match parce que l'arbitre...


Actrice, mannequin et présentatrice de télévision, Fernanda Lima a été désignée pour présenter la cérémonie du tirage au sort des groupes de la Coupe du Monde 2014, vendredi dernier. L’émission organisée par la Fifa était retransmise dans le monde entier depuis Costa do Sauipe au Brésil. Pourtant, un pays n’a pas eu la chance de pouvoir regarder cette grand-messe : l’Iran.

Le gouvernement iranien avait pourtant prévu un dispositif complet pour retransmettre le tirage au sort. Un plateau spécial à Téhéran était censé commenter les images brésiliennes en direct, même si les Iraniens sont habitués à suivre ce type de programme avec un léger différé pour permettre aux autorités de contrôler les images. Cette fois-ci, ils n’ont rien vu du décolleté plongeant de Fernanda Lima, censuré avant même d’être diffusé. Les détenteurs d’une parabole, illégale, ont néanmoins compris le motif de la privation et certains se sont vengés sur la page Facebook de la jeune femme, se livrant à un lynchage choquant. « Je suis iranien et je suis désolé pour les insultes de mes camarades. Pour m’excuser je te laisserai me sucer la b*** aussi longtemps que tu veux pour que tu puisses te calmer », écrit par exemple un internaute.

>>Port du voile : la FIFA cède sur la neutralité du sport<<

« Nous ne sommes pas tous les mêmes »

Mais très vite une majorité d’internautes ont pris d’assaut la même page pour excuser leur peuple et leur culture. « Je m’excuse pour les commentaires immondes de certains Iraniens. Nous ne sommes pas tous les mêmes. Malheureusement ces chefs religieux ont ramené l’Iran mille ans en arrière. »
En 2010, l’Iran ne s’était pas qualifié pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Cette fois-ci, les joueurs de la Team Melli ont bien l’intention de mettre toutes les chances de leur côté, même si le tirage au sort ne les a pas forcément gâtés : ils joueront dans le groupe de l’Argentine, du Nigeria et de la Bosnie.

>>Coupe du Monde 2014 : heure et résultats du tirage au sort pour la France (6 décembre)<<

Dans l'actu