Municipales 2014 : Frédérick Bousquet se jette à l'eau

Municipales 2014 : Frédérick Bousquet se jette à l'eau
Municipales 2014 : Frédérick Bousquet se jette à l'eau
Dans cette photo : Frédérick Bousquet
De la natation à la politique, il n'y a qu'une brasse. Frédérick Bousquet, vice-champion olympique du relais 4x100m à Pékin en 2008, a décidé, mercredi 29 janvier, de s'engager sur la liste UMP du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin.
A lire aussi


Le nageur Frédérick Bousquet a annoncé qu'il figurerait en position éligible sur la liste de celui qui dirige la cité phocéenne depuis 1995. « Je suis ravi, excité et impatient de découvrir un nouveau monde et une nouvelle aventure, ce ne sera pas la seule, ma carrière sportive est loin d'être terminée », a indiqué Frédérick Bousquet lors d'une conférence de presse organisée à la permanence du candidat UMP.

Le compagnon de Laure Manaudou, figurera sur la liste du 1er secteur de la ville, conduite par le député UMP Dominique Tian. Si le nageur, membre du Cercle des nageurs de Marseille, affirme que sa démarche « s'inscrit dans la continuité de (ses) relations avec la mairie », le candidat PS à la mairie, Patrick Mennucci, dénonce lui une situation « à la limite du conflit d'intérêts ».

Le PS dénonce une situation « à la limite du conflit d'intérêts »

Selon le PS, une convention d'occupation d'un bâtiment municipal a été passée avec une société privée "sans le moindre appel d'offre", lors du dernier conseil municipal, qui "prévoit l'aménagement d'un centre de bien-être et de remise en forme, pour un loyer extrêmement faible de 2.083 euros par mois". « Quelques jours plus tard, nous découvrons que derrière ce projet se trouvent Paul Leccia », le président du Cercle des nageurs, « et Jean-François Salessy, agent de Frédérick Bousquet ».

« M. Bousquet n'est pas concerné par cette histoire », a assuré le porte-parole de Jean-Claude Gaudin, Yves Moraine, qui fait valoir que plus personnalités de la société civile ont fait le choix de rejoindre le maire sortant.