Lionnel Luca attaque Cécile Duflot sur Twitter à propos des logements vacants

Lionnel Luca attaque Cécile Duflot sur Twitter à propos des logements vacants
Lionnel Luca attaque Cécile Duflot sur Twitter à propos des logements vacants
Le député de droite Lionnel Luca s'est fendu de quelques commentaires sur Twitter au sujet de la réquisition de logements vides lancée par Cécile Duflot. Il a qualifié les méthodes de la ministre du Logement de « pétainistes ».
A lire aussi
"Gros cul", "tartine", "broute moquette" : Duflot révèle les insultes dont elle est la cible sur Twitter
twitter
"Gros cul", "tartine", "broute moquette" : Duflot révèle...


Cécile Duflot et le député UMP Lionnel Luca se sont ouvertement accrochés aujourd'hui sur Twitter. Clairement hostile à l'appel de la ministre du Logement, qui a demandé que chacun se mobilise et signale les bâtiments vides qu'il pourrait identifier, le député de la sixième circonscription des Alpes-Maritimes a ironisé sur la membre du gouvernement : « C.Duflot appelle à la délation sur les logements vacants.Finalement,on est content de la connaître en temps de paix... » a-t-il posté sur le site de microblogging avant d'ajouter que les méthodes de Mme Duflot avaient des « accents pétainistes ». Le 27 décembre, Cécile Duflot avait déclaré en déplacement en Gironde : « Il est certain qu'il existe aujourd'hui du patrimoine, des anciens logements d'instituteurs, anciens bâtiments d'habitation de ministères ou de grandes entreprises, qui sont inoccupés et peuvent être mis à disposition. Administrations, professionnels... tous ceux et celles qui ont connaissance de ces bâtiments ou logements vacants sont invités à en faire part aux services de l'État, aux préfets. ».

Aussitôt Lionnel Luca a réagi pour renchérir le lendemain « Réquisitions,délation...C.Duflot est une nostalgique de l'époque soviétique.A quand le partage des logements à plusieurs familles? GbyeLénine ». Cécile Duflot a finalement répondu aux attaques du député UMP : « cela fait longtemps que ce monsieur frise l'insulte grasse à mon égard. Là il y a une dose de profonde stupidité en plus... ». Pendant ce temps, les associations pour le logement déplorent la lenteur des procédures alors que de nombreuses familles sont sur le point d’être expulsées.

Salima Bahia


Crédit photo : Abaca

VOIR AUSSI

Auvergne : le logement offert à tout travailleur qui vient s'installer dans la région
Logement : les Français en faveur d'un blocage des loyers
Logement : l'Unpi dénonce la gestion des HLM

Dans l'actu