"Mon Raymond", la chanson de Carla Bruni sur Nicolas Sarkozy : mignon ou impudique (Vidéo) ?

"Mon Raymond", la chanson de Carla Bruni sur Nicolas Sarkozy : mignon ou impudique (Vidéo) ?
"Mon Raymond", la chanson de Carla Bruni sur Nicolas Sarkozy : mignon ou impudique (Vidéo) ?
Dans cette photo : Carla Bruni-Sarkozy
Il est plutôt rare d'entrer à ce point dans l'intimité des grands de ce monde et pourtant, Carla Bruni n'a pas hésité, dans la chanson "Mon Raymond", qu'elle dédie à son époux Nicolas Sarkozy, à lever le voile sur la personnalité de son célèbre ex-Président de mari. Vidéo.
A lire aussi


On en parlait depuis plusieurs semaines, de cette fameuse chanson "Mon Raymond", dans laquelle l'ancienne Première Dame redevenue chanteuse à part entière, déclarait son amour à Nicolas Sarkozy, cette "bombe atomique". Depuis hier, on peut enfin écouter la fameuse déclaration et voir le clip, qui met en scène une Carla amincie, proche de la chanteuse bohème de son premier album.
Entourée de musiciens, guitare en mains, frange bombée et air mutin, celle qui dit d'elle même qu'elle ne sera décidément "jamais une dame" prend manifestement plaisir à bousculer le bourgeois en déclarant sa flamme au père de Giulia. Son Raymond, c'est "de la dynamite", de la "bombe atomique", et quand il déboule, l'air en devient "électrique", susurre-t-elle, mutine.



Si, dans son premier album, la chanteuse avait également dédié une chanson à son compagnon de l'époque, père de son fils Aurélien, le philosophe Raphaël Enthoven (souvenez-vous des "quatre consonnes et trois voyelles"), la donne est aujourd'hui différente. Peut-on parler d'un homme politique en termes aussi intimes sans ridiculiser ses actions passées et, éventuellement, futures ?

Carla agit-elle en toute innocence, faisant fi de l'opinion publique, ou bien participe-t-elle à un habile plan de com visant à préparer le retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scène internationale (il sera aujourd'hui en Lybie, deux ans jour pour jour après avoir lancé l'offensive aérienne contre le régime de Kadhafi, laquelle avait participé d'un fort regain de popularité pour l'ancien Président) ?

Si l'on en croit certains médias, l'ordre d'apparition des chansons de Little French Song faite au public ne serait en rien dû au hasard. Après "Le Pingouin", qui égratignerait fortement François Hollande, monsieur "ni oui ni non", celle de ce "Raymond" superhéros, quelques jours plus tard, viendrait enfoncer le cou, en toute innocence ?

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Pour ne rien louper de l'actu, suivez @ComptoirTF sur Twitter !