Travail le dimanche : Castorama et Leroy Merlin ouverts, Bricorama débouté

Travail le dimanche : Castorama et Leroy Merlin ouverts, Bricorama débouté
Travail le dimanche : Castorama et Leroy Merlin ouverts, Bricorama débouté
Les enseignes Leroy Merlin et Castorama ont reçu l’autorisation ce mardi de rouvrir leurs magasins le dimanche après la décision du tribunal de commerce de Bobigny le 26 septembre d’interdire le travail dominical.
A lire aussi
Elle reçoit un avertissement pour ne pas s'être maquillée au travail
News essentielles
Elle reçoit un avertissement pour ne pas s'être maquillée...


Nouveau rebondissement dans l’affaire du travail du dimanche. La Cour d’appel de Paris a rendu son jugement mardi 29 octobre : les 15 établissements franciliens Leroy Merlin et Castorama pourront ouvrir leurs portes le dimanche. Bricorama avait porté plainte contre ses concurrents après avoir reçu l’interdiction en début d'année par la justice d'ouvrir une trentaine de ses commerces franciliens le dimanche, dans le cadre d'une procédure engagée par le syndicat Force ouvrière. Leroy Merlin et Castorama avaient fait appel de la décision du tribunal de commerce de Bobigny rendue le 26 septembre.

Réouverture dès ce dimanche

L’avocat de Castorama, Me Richard Renaudier, a déclaré que les magasins rouvriront dès ce dimanche. «La cour d'appel a estimé que le juge des référés ne pouvait pas contredire une décision déjà prise sur le fond », a-t-expliqué. Un jugement rendu en avril dernier à la suite d’une précédente plainte déposée par Bricorama avait en effet déjà tranché en faveur des concurrents de l’enseigne. « Malgré tout, cela ne reste qu'une première étape », a souligné Me Renaudier. L'affaire du travail du dimanche sera examinée sur le fond par le tribunal de commerce de Bobigny le 22 novembre.

Une « décision d'injustice » pour le PDG de Bricorama

Jean-Claude Bourrelier, le PDG de Bricorama, a jugé la décision rendue mardi par la Cour d'appel «totalement incompréhensible ». « Il s'agit d'une décision d'injustice. Une fois de plus ce sont les puissants qui dictent leur loi », a-t-il regretté. Bricorama a été condamné à verser 12.000 euros de dommages et intérêts à chacun de ses concurrents.

VOIR AUSSI

Sephora : interdits de travail après 21h, les salariés contre-attaquent
Capital : travail le dimanche, taxis et enseignants, un monde d’avantages –
M6 Replay

Le travail du dimanche

Dans l'actu