Violences conjugales : les Fatals Picards s'engagent avec "Gros Con" - vidéo

Violences conjugales : les Fatals Picards s'engagent avec "Gros Con" - vidéo
Violences conjugales : les Fatals Picards s'engagent avec "Gros Con" - vidéo
« Gros Con », c'est la chanson-pépite du dernier album des Fatals Picards. Les joyeux lurons de la chanson française s'engagent contre les violences conjugales, on like.
A lire aussi
Elle importe le "point noir" en France pour aider les victimes de violences conjugales
News essentielles
Elle importe le "point noir" en France pour aider les...


On connaît les Fatals Picards, ce groupe de chanson française un peu punk et un peu barré qui nous a déjà régalés avec ses albums dont les titres parlent d’eux-mêmes : Navet Maria, Picardia Independenza, ou Pamplemousse mécanique.

Alors certes, les Fatals Picards sont avant tout une bande de joyeux drilles franchement hilarants mais leurs chansons ont du fond. Leur titre « Au mariage de Kévin et ma sœur » (2007) dénonçait déjà le sexisme, la violence et le racisme d’un certain « beau-frère » super-beauf qui n’était pas sans rappeler celui de la géniale chanson de Renaud.

En octobre, les Fatals sortaient leur dernier album Septième Ciel et rempilaient plus franchement dans la chanson engagée avec le titre « Gros Con » qui aborde le thème des violences conjugales à travers l’histoire tristement banale d’une femme tombée amoureuse puis enceinte d’un gros con qui n’a pas son pareil pour lui faire croire que celle-là « elle l’a pas volée » et qui fait « le coup de l’escalier » à ses copines pour expliquer les bleus.

>> Violences conjugales : une femme battue se photographie tous les jours - vidéo <<

Sur le clip, sobre et en noir et blanc, on voit des femmes tenant des pancartes où sont inscrites certaines paroles de la chanson et des statistiques sur les violences faites aux femmes en France où « 20% des homicides seraient dus à des violences conjugales ». Alors évidemment, c’est moins drôle que d’habitude mais ça colle le frisson. On aime.

Pour rappel, les Fatals Picards ont concouru à l’Eurovision  2007 où leur chanson au treizième degré L'Amour à la française avait fait un beau flop auprès des internationaux. Classement : 22e sur 24.



VOIR AUSSI

Violences conjugales : un enfant pour décrire le calvaire de sa maman - vidéo
Violences conjugales : une fausse vidéo maquillage pour aider les victimes
Violence conjugale : un mort tous les deux jours sous les coups de son concubin
Martina Hingis : son mari l'accuse de violences conjugales