Jacques Chirac malade : de quoi a-t-il été opéré ?

Jacques Chirac malade : de quoi a-t-il été opéré ?
Jacques Chirac malade : de quoi a-t-il été opéré ?
Dans cette photo : Jacques Chirac
Hospitalisé depuis ce dimanche à la Pitié-Salpêtrière, Jacques Chirac a subi lundi une intervention rénale sous anesthésie générale. Son entourage a confirmé ce mardi matin que l'ancien président de la République « allait très bien » à l'issue de cette « petite opération aux reins ».
A lire aussi


Dans un communiqué de pressé adressé lundi 2 décembre à l'AFP, la fille de Jacques Chirac, Claude Chirac, a annoncé que l'ancien président de la République était entré à l'hôpital dimanche 1er décembre pour subir « une intervention rénale au sein du service d'urologie de la Pitié-Salpêtrière ». Opéré lundi après-midi, l'ancien chef de l'État « va bien et restera quelques jours en observation à l'hôpital », a précisé son entourage.

Le magazine Le Point rapporte que c'est le Pr Marc-Olivier Bitker qui a opéré Jacques Chirac. Ce chef du service d'urologie, de néphrologie et de transplantations rénales de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière est notamment spécialisé dans l'incontinence urinaire et la cancérologie. Peu de détails ont été donnés sur la « petite opération aux reins », « assez courte », subie par l'ex-président sous anesthésie générale. Selon Europe 1, il s'agirait d'une intervention sur un polype, une tumeur bénigne qui se développe sur les muqueuses.

Sur les ondes d'Europe 1, le gendre de Jacques Chirac Frédéric Salat-Baroux a indiqué que l'opération, « sans gravité, mais nécessaire », a été programmée « à l'issue d'un petit contrôle ». « On a pensé qu'il était bien de laisser passer l'anniversaire puisqu'il n'y avait pas d'urgence. »

Jacques Chirac « se repose » et « va bien »

Sorti du bloc opératoire lundi après-midi, Jacques Chirac « se repose » et « va bien » rapporte AFP. « Il va pouvoir reprendre les activités qui sont les siennes aujourd'hui, rentrer chez lui tranquillement et puis partir en famille pour les vacances. Ce qui est important, c'est ça », a déclaré l'époux de Claude Chirac. « Je l'ai vu après son opération et hier en fin de soirée, a poursuivi Frédéric Salat-Baroux. Il est parfaitement conscient, il est bien et il grogne, donc ça veut dire qu'il va probablement bien ! » Toutefois, a-t-il reconnu, Jacques Chirac est « probablement plus fragile qu'il n'a été à une certaine époque, c'est évident. Mais voilà, il va bien comme on peut aller bien à son âge, avec sa fragilité ».

Lors de sa dernière apparition publique le 21 novembre lors de la remise du prix de sa fondation pour la prévention des conflits au musée du Quai Branly, Jacques Chirac était apparu au bras de François Hollande visiblement affaibli. L'ancien chef de l'État a fêté son 81e anniversaire le 29 novembre.

VOIR AUSSI

Bernadette Chirac encourage Valérie Trierweiler
De Mitterrand à Hollande : les grands discours de campagne

Mairie de Paris :
Bernadette Chirac conseille NKM pour gagner la primaire