Stabilo : le "Boss" pour femmes entre direct dans notre Top 5 du marketing sexiste

Stabilo : le "Boss" pour femmes entre direct dans notre Top 5 du marketing sexiste
Stabilo : le "Boss" pour femmes entre direct dans notre Top 5 du marketing sexiste
Après le dentifrice pour les hommes (by Signal) et la carte bleue spécialement conçue pour acheter des escarpins (imaginée par la Société générale), Stabilo vient d'inventer le surligneur "que" pour les filles… en forme de gloss.
A lire aussi
Il explique la différence entre vulve et vagin à des femmes et se fait atomiser
News essentielles
Il explique la différence entre vulve et vagin à des...


On peut ajouter une nouvelle ligne au tableau des very bad buzz générés par le marketing genré décomplexé : Stabilo vient de lancer Neon, son surligneur que-pour-les-filles qui n’est rien moins que « l’attribut d’une nouvelle féminité ». Les femmes ne rayeront plus leur manucure sur les arrêtes affûtées du Stabilo Boss classique, Neon est doux et tout en « courbes affolantes » selon le communiqué de la marque. En plus, il a une forme de gloss et est vendu dans un filet en résille (trop sexy).

Dans les pas de Sophie Gourion, qui consacrait hier un post au Stabilo pour les femmes et de nombreux twittos, on reste tout ébaubies qu’une marque puisse encore exploiter le filon du marketing genré après la flopée de bad buzz autour du Bic for her, du dentifrice pour les hommes ou de la voiture rose pour les giiirls.


Il y a quelques heures, Stabilo se fendait d’un petite tweet d’excuses, sans plus :

Et aggravait son cas auprès de twittos furieux :


Contactée ce mercredi 12 mars par nos soins, l’agence de presse Va Bene qui a publié le communiqué Stabilo nous a fait savoir que la marque ne souhaitait pas communiquer sur le sujet pour le moment. On nous recontactera.

Bic, Honda, Signal : le best of du marketing genré

En attendant la réaction officielle du roi du fluo et juste pour le plaisir, souvenons-nous des plus beaux exemples de campagnes de pub genrées.

En août 2012, la Société générale crée les cartes bleues « pour elle » à motifs fleurs, diamants, escarpins et dotées d’une assurance « vol de sac à main » pour les femmes « qui souhaitent adhérer à leur féminité ».

Quelques mois plus tard, Honda lance « Fit she’s », une voiture rose pour les femmes avec sièges chauffants, ioniseur d’air, destiné à améliorer la qualité de la peau et pare-brise spécialement conçu pour aider à prévenir les rides.

Sans doute inspiré par cet envol d’œstrogènes, Bic lance dans la foulée Cristal for her, des stylos aux couleurs pastel « plus fins pour une meilleure prise en main des femmes » et surtout plus « légers » (le bic transparent était apparemment bien trop massif pour les poignets graciles).

Au début de cette année, Signal innovait à son tour en lançant le dentifrice pour hommes car les hommes, c’est bien connu, fument et boivent plus que les femmes et ont les dents plus tachées que leur minette (qui boit du jus citron-persil toute la journée). Le papier toilette 100% féminin ne saurait tarder.