#Bodyproudmum, la campagne qui célèbre les corps post-partum sans retouche

Une campagne publicitaire anglaise incite les jeunes mamans à se sentir fières de leur corps
Une campagne publicitaire anglaise incite les jeunes mamans à se sentir fières de leur corps
Le site anglais Mothercare a lancé une campagne publicitaire visant à encourager les jeunes mamans à accepter leur corps post-partum. Les dix photos montrent des femmes ayant récemment accouché et affichant fièrement leurs vergetures et cicatrices de césarienne.
A lire aussi

Une nouvelle campagne lancée par le site anglais Mothercare vise à remettre en question les images retouchée et souvent irréalistes des corps post-natals que les jeunes mères publient sur les réseaux sociaux.

La campagne, intitulée "Body Proud Mums" ("Mamans fières de leur corps"), présente une série de 10 images qui seront exposées à Londres et qui montrent les nouvelles mamans affichant leurs "vrais" corps post-natals, en mettant fièrement leur ventre post-partum, cicatrices de césarienne et vergetures en avant.

"Au coeur de la campagne se trouve la conviction que toutes les mamans sont belles. Après tout, leur corps vient de faire un miracle", explique MotherCare.

Chirurgie esthétique post-accouchement

L'objectif de cette opération de communication est de célébrer la réalité et la beauté naturelle du corps des femmes après la naissance. Une initiative plus que bienvenue dans une société qui incite les femmes à se plier à des normes de beauté très précises et souvent difficiles à atteindre.

Dans les cas des femmes qui viennent d'accoucher, l'injonction la plus fréquente consiste à retrouver leur "corps d'avant" la grossesse. La chirurgie esthétique post-accouchement , surnommée "Mommy Makeover"' est d'ailleurs devenue un phénomène courant aux États-Unis et gagne du terrain en Europe.

Une tendance qui inquiète les professionnel·les de santé : en effet, recourir au bistouri quelques semaines après l'accouchement n'est pas sans risque. "Il n'est pas très raisonnable d'envisager une intervention six mois, voire un an après la grossesse. Évidemment, il est préférable de le faire après que toutes les grossesses ont été réalisées", avait expliqué début février à Europe 1 le Dr Michel Rouif, secrétaire général de la société de chirurgie esthétique.

Diffusée sur Instagram, la campagne #BodyProudMum a rencontré de nombreuses adeptes sur la toile :

"C'est une représentation parfaite d'un corps post-partum et c'est magnifique...", a par exemple écrit l'utilisatrice Leannep30.

"Merci de votre soutien et de la sensibilisation à cette campagne extraordinaire", a commenté l'internaute Pac_hoorah.

"C'est magnifique ! En tant que maman d'une petite fille de 8 jours, je suis pour cette campagne !", s'enthousiasme jen.fa

"Les images dépeignent l'expérience brute et incroyablement émotionnelle de l'accouchement. L'objectif est que les mamans de toutes formes et de toutes tailles puissent s'identifier d'une manière ou d'une autre à ces photos, et se sentir plus en confiance avec leurs imperfections", a expliqué la photographe Sophie Mayanne, qui a réalisé les clichés de la campagne.